ilboursa arabic version ilboursa

Le divertissement en ligne ne cesse de croître sur le continent africain

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 17h58min

En permanente évolution depuis plusieurs années, le monde du divertissement en ligne trouve en l'Afrique, un continent fleuve et logiquement prometteur. Depuis toujours considéré comme un futur centre névralgique du divertissement mondial, le continent noir n'a pas failli et les chiffres liés à ce domaine en 2021 ont explosé. Par exemple, le chiffre d'affaires connu en Afrique du Sud uniquement pour le monde des jeux vidéo et ses options payantes était de 290 millions de dollars l'an passé. 

Un chiffre ahurissant parmi tant d'autres qui laisse présager de grandes choses dans le futur. Forte de son attraction, de sa jeunesse et de la passion connue par ses habitants, l'Afrique est une terre de choix pour tous les développeurs de jeux en ligne. D'où vient cette récente croissance et à quoi faut-il s'attendre lors des prochaines années, de Tunis à Durban. 

L'avancée du réseau téléphonique y est pour beaucoup 

Longtemps, l'Afrique n'a pas eu l'opportunité de posséder l'accès à un réseau téléphonique et intrinsèquement Internet, dignes de ce nom. Bien que cette vérité reste effective dans une grande partie du territoire et notamment, au cœur des pays et loin des villes principales, certaines innovations et autres installations s'apprêtent à changer cela. 

Les solutions et les projets sont nombreux, mais le plus marquant est probablement celui de la société Meta, l'ancien nom de Facebook. En installant son propre câble tout au long des côtes africaines grâce à son projet 2Africa, l'entreprise gérant les différents réseaux sociaux a rapidement prouvé son intérêt pour le continent et surtout, le potentiel de celui-ci.

Le câble va faire plus de 45 000 kilomètres

Avec l'explosion de projets de ce type et en cas de réussite, ne serait-ce qu'au niveau du débit lors du lancement en 2023 ou 2024, cette solution devrait une fois de plus démocratiser l'accès à Internet et offrir aux différentes plateformes vidéoludiques, encore un attrait majeur en Afrique. Il faut dire que de nombreux jeux sont attractifs à l'heure actuelle et qu'historiquement, les habitants africains ont tendance à fortement fidéliser leur présence en ligne. Notamment depuis l'amélioration et la stabilisation des connexions locales. 

Des jeux fortement plébiscités 

À l'échelle planétaire, il est aisé de reconnaître les principaux jeux ayant pour leur part, une véritable renommée auprès des joueurs. L'Afrique, comme l'Europe, n'échappe donc pas au retour au premier plan de jeux historiques et contrebalancés par l'arrivée de jeux au développement exceptionnel sur les consoles de dernière génération. Presque étonnamment, la cohabitation est une franche réussite et c'est ainsi qu'un jeu comme le poker a connu, depuis l'arrivée des nouvelles technologies et des capacités en ligne, un retour au premier plan impressionnant. 

Aujourd'hui, difficile de ne pas se voir proposer une partie de Texas Hold em en ligne par un ami grâce à diverses plateformes présentes sur l'ensemble des continents. À l'instar des parties historiques connues au détour d'une soirée entre amis, le monde du poker s'est parfaitement adapté sur Internet, redonnant des titres de noblesse importants à un jeu historique qui avait perdu de l'entrain les années auparavant. 

L'Afrique y est pour beaucoup, un grand nombre de pays ayant adapté leur législation à cet effet il y a quelques années avec l'accès grandissant des populations locales au réseau Internet. 

Parmi les pays moteurs, l'Afrique du Sud ou l'Égypte 

Un futur qui s'annonce radieux 

L'accès à de nouvelles connexions bien plus fluides et permanentes, la montée en puissance de certains jeux phares au sein du continent et même le développement de nouveaux blockbusters directement produits depuis les studios africains sont tant d'arguments qui penchent en faveur d'une progression une fois de plus majeure dans les années à venir. 

Depuis plusieurs années, le nombre de joueurs en Afrique n'a cessé de croître. Début 2022 et selon les chiffres d'un institut spécialisé, on comptait plus de 186 millions de joueurs actifs en Afrique, rien que sur la partie vidéoludique. 

En ligne ou en local sur les consoles plus aisément accessibles que dans un ancien temps, l'Afrique continue sa révolution avec le divertissement numérique. 

Publié le 12/08/22 10:41

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

C2H8lqNFQ_Sw8zR3GYS12Z06MOFrmqQ8j-Wu7sebqIg False