arabic version ilboursa
bourse tunis

Le classement mondial des universités, CWUR, place la Tunisie à la troisième position en Afrique

La Tunisie voit cinq de ses universités publiques classées parmi les meilleures au monde. La première, l'université de Tunis el Manar, est placée au 928e rang sur 2.000 établissements. Elle est suivie de l'université de Sfax, qui occupe la 1.129e place et celle de Monastir, qui accède à la 1.330e position. Viennent ensuite l'Université de Carthage (1.340e) et l'université de Sousse (1.988e).

C'est ce qu'a révélé l'organisation privée basée aux Émirats Arabes Unis, le " Center for World University Rankings (CWUR) ", qui se spécialise dans l'évaluation des systèmes de formation et de recherche.

Le classement annuel des universités mondiales pour l'édition 2021-2022 ne comprend que les 2.000 meilleures universités du monde sur un total de 19.788 universités évaluées. Le classement CWUR repose sur quatre indicateurs clés, à savoir la qualité de la recherche, incluant le nombre total de publications, le nombre de publications dans des revues de qualité et le nombre de publications très citées, ou la qualité de la formation mesurée par le nombre de lauréats ayant obtenu des distinctions.

Dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA), l'Iran s'impose dans le classement général avec 38 universités. Les universités iraniennes accédant au podium national sont l'université islamique d'Azad (395e), l'université de Téhéran (543e) et l'université de Technologie de Sharif (608e). L'Égypte est seconde avec 17 établissements, dont l'université du Caire (558e), l'université d'Aïn Shams (794e) et l'université de Mansourah (967e). Israël est troisième grâce à 9 instituts dans la nomenclature générale.

L'Arabie Saoudite est quatrième dans la région à travers 8 universités dont l'université du roi Abdulaziz (305e), l'université des Sciences et Technologies du roi Abdallah (326e), et l'université du Roi-Saoud (382e). La Tunisie arrive cinquième dans la région MENA avant le Maroc, sixième à travers la présence de quatre établissements chérifiens. Il s'agit de l'université Cadi Ayyad (1.048e), l'université Mohammed V (1.051e), l'université Hassan II (1.096e) et l'université Mohammed Iᵉʳ (1.239e).

Sur le continent, l'Égypte détient le nombre le plus élevé d'établissements nationaux dans la classification internationale du CWUR. L'Afrique du Sud est en deuxième position. Parmi les treize universités sud africaines présentes dans le classement, se placent l'université du Cap (268e), l'université du Witwatersrand (275e) et l'université de Stellenbosch (429e).

La Tunisie est troisième dans le panorama africain, grâce à ses cinq universités, et précède le Maroc, à travers ses quatre universités. Le Nigéria est cinquième à travers deux instituts publics qui sont l'université d'Ibadan (1163e) et l'université du Nigéria (1882e).

Les universités les mieux classées au monde sont l'université d'Harvard, classée première, le Massachusetts Institute of Technology (MIT), à la deuxième place, et l'université de Stanford, au troisième rang. Le podium, entièrement américain, laisse ensuite place à deux universités britanniques qui sont celles de Cambridge (4e) et d'Oxford (5e).

Mariem Ben Yahia

Publié le 03/05/2021 13:37:21

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.