ilboursa arabic version ilboursa

L’Arabie saoudite affiche son premier excédent budgétaire depuis une décennie

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 17h50min

L'Arabie saoudite annonce son premier excédent budgétaire depuis 2013, selon l'agence de presse saoudienne, SPA. Les recettes de la pétromonarchie dépassent ainsi ses dépenses pour s'établir à 102 milliards de rials saoudiens, soit plus de 27 milliards d'euros. Cette année, l'excédent budgétaire représente désormais 2,6% du Produit Intérieur Brut (PIB) du royaume.

L'amélioration des revenus de la première économie du Golfe est engendrée par l'accélération des ventes de pétrole, soutenue par le renchérissement des prix des matières premières en raison de la guerre que la Russie mène en Ukraine.

La pétromonarchie n'avait pas affiché un excédent budgétaire depuis 2013, lorsque son économie a été échaudée par la chute des prix du pétrole. Néanmoins, une décennie plus tard, le gouvernement s'attend à porter ses recettes à plus de 300 milliards de dollars et à établir ses dépenses à près 296 milliards de dollars. Le ministre saoudien des Finances, Mohammed Al-Jadaan, a annoncé tabler sur un excédent budgétaire de plus de 4 milliards de dollars en 2023.

L'argentier du royaume, Mohammed Al-Jadaan, a également annoncé que l'excédent sera distribué au cours du premier trimestre 2023 et sera orienté au renforcement des réserves de la pétromonarchie.

L'Arabie saoudite escompte également une réduction de 3,5% de sa dette publique en 2023 pour qu'elle décline à 252 milliards de dollars, contre 262 milliards de dollars actuellement. Le royaume se fixe, en outre, un objectif de croissance de 3,1% pour l'année prochaine.

Il est à rappeler que l'Arabie saoudite est le plus grand producteur au monde de pétrole et dirige l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP). Sa conjoncture est fortement dépendante de la rente pétrolière. Toutefois, le royaume emploie de grands moyens pour diversifier son économie avec des stratégies fondées sur l'amélioration et la multiplication de ses sources de revenus.

Mariem Ben Yahia

Publié le 09/12/22 09:06

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

DytrRyy3aTrHDWp_vjO5FvIzfDE5AtYgzidlLJywRCM False