bourse tunis

Lancement de SAVE, instrument de sauvetage de 3 millions de dinars destiné aux Startups Labellisées

Durant la pandémie COVID19, les Startups ont fait preuve d'une grande agilité et ont été force de proposition de solutions innovantes pour faire face à la crise. Néanmoins, cette crise a impacté lourdement les Startups en Tunisie au point de causer le licenciement et même risquer l'arrêt de leurs activités.

Smart Capital, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), l'ATIC et Tunisian Startups lancent l'instrument financier SAVE financé par la CDC et INNOV'I le programme de l'Union Européenne mis en œuvre par Expertise France. La crise Covid19 a fortement impacté les Startups avec des marchés bloqués, les clients en crise, levées de fonds gelées ou retardées. Tous ces freins ont mis à mal la survie d'une majorité de Startups les amenant au licenciement de leurs effectifs voire même à l'arrêt de leurs activités.

A cet effet une taskforce a été formée par la CDC, ATIC, Tunisian Startups et Smart Capital pour sonder, soutenir l'écosystème fragilisé par cette crise, analyser ses besoins et articuler une offre qui puisse répondre à ses enjeux. Une vraie démarche collaborative et participative a été suivie et une mesure financière d'urgence " SAVE " est née.

L'instrument financier " SAVE " est une avance remboursable allant de 10 à 50 mille dinars destinée aux Startups Labellisées qui courent un risque de liquidation ou de licenciement de personnel. La demande de cet instrument se fait sur le Portail des Startups (save.startupact.tn) et la sélection des Startups bénéficiaires sera assurée par le Collège des Startups. Le remboursement est exigé si la Startup atteint certains objectifs : une levée de fonds ou un EBITDA supérieur ou égal à 5 fois le montant octroyé. L'appel à candidatures est ouvert sur save.startupact.tn jusqu'au 23 août 2020.

Cet instrument de sauvetage est déployé sous l'égide du ministère des Finances et du ministère des Technologies de Communication et de la Transformation digitale, qui sont la tutelle de l'initiative nationale Startup Tunisia.

En effet, M. Mohamed Nizar Yaiche, ministre des Finances, a annoncé dans ce contexte de relance économique post-Covid19 "Nous déployons tous les efforts pour le sauvetage des entreprises affectées. Nous comptons beaucoup aujourd'hui sur l'apport des Startups et au-delà des mesures structurelles, nous allouons une enveloppe conjoncturelle de 3 MDT pour permettre le sauvetage d'une centaine de Startups labellisées via l'instrument SAVE.

De son côté M. Mohamed Fadhel Kraiem, ministre des Technologies de Communication et de la Transformation Digitale, admet que "Les Startups ont joué un rôle remarquable durant la pandémie Covid19 mais cela ne doit pas cacher que, sur les 292 Startups labellisées à date, plusieurs ont été affectées par la crise Covid19 et ont besoin de soutien pour surmonter son impact et retrouver leurs viabilités et leurs tractions. L'instrument SAVE se veut une réponse appropriée à ce besoin."

Ce dispositif est financé par la Caisse des Dépôts et Consignations Tunisienne et INNOV'I – EU4Innovation, un projet d'appui à l'écosystème de l'entrepreneuriat et de l'innovation en Tunisie, financé par l'Union européenne et mis en œuvre par Expertise France.

Une session d'information en ligne se tiendra le jeudi 6 aout à midi sur https://save.startupact.tn/

Communiqué

Publié le 03/08/2020 19:31:53

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.