bourse tunis

L’AFD mobilise plus de 500 millions d’euros au service des secteurs public et privé africains

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis ouvre dans 38h52min

Une mise au point de l'initiative " Covid-19 - Santé en commun " lancée par l'Agence Française de Développement (AFD) a été faite, mercredi 8 juillet 2020, lors d'un webinaire. Lancée depuis trois mois, cet engagement a réussi à mobiliser plus de 500 millions d'euros afin d'assister les économies africaines, secteurs public et privé confondus, touchées par la crise du Coronavirus. Le dessein visé repose sur la mobilisation de 1,2 milliard d'euros au terme du mois de septembre 2020.

Depuis le lancement de " Covid-19 – Santé en commun ", 29 projets répartis dans 23 pays africains ont été financés. Au total, 512 millions d'euros ont été mobilisés dont 57 millions provenant de dons et 455 millions de prêts à des États et des banques publiques de développement partenaires de l'AFD.

Cet engagement soutient les institutions locales dans la détection de la pandémie via un octroi de 12 millions d'euros à des partenaires de l'agence parmi lesquels cinq établissements du réseau des Instituts Pasteur. L'AFD joue également le rôle de prêteur aux acteurs publics pour la garantie d'une économie durable et résiliente en y consacrant un milliard d'euros.

L'agence se veut accompagnatrice des banques publiques de développement sur le continent. En effet, la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) a bénéficié d'un prêt de 175 millions d'euros pour concrétiser les plans de relance des États-membres de l'Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA).

Compte tenu de l'importance des Petites et Moyennes Entreprises (PME) dans le panorama africain, leur sauvetage pourrait éviter un marasme économique. Représentant 60% des emplois formels du continent et participant à hauteur de 40% aux Produits Intérieurs Bruts (PIB) nationaux, la filiale de l'AFD, Proparco, a maintenu son programme " Choose Africa " mis en œuvre en mars 2019. Il s'agit d'un soutien aux entrepreneurs à l'image du prêt de 10 millions d'euros accordé, au mois de mai, au groupe Cofina au Sénégal et en Côte d'Ivoire pour assurer l'inclusion financière des PME et du secteur informel.

Ce soutien d'urgence s'oriente vers la disposition d'expertise et de matériels pour proposer une solution inclusive et conforme à chaque pays ainsi qu'aux acteurs locaux. Il s'agit d'appuis aux laboratoires, aux instituts de recherche ainsi qu'aux Organisations Non Gouvernementales (ONG) partenaires de l'AFD.

Myriam Ben Yahia

Publié le 10/07/2020 08:45:36

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.