ilboursa arabic version ilboursa

L’action Magasin Général à son plus bas historique

ISIN : TN0006440010 - Ticker : MAG
La bourse de Tunis Ouvre dans 15h14min

Le cours du titre de l'enseigne de grande distribution, Magasin Général, est en chute libre depuis plusieurs mois pour atteindre son plus bas niveau historique hier mercredi à la clôture.

La régression du cours de l'action avait commencé quelques semaines après l'annonce du désengagement total du Groupe Poulina de la société. Le jour de la cession de la totalité de la participation de PGH dans le capital de Magasin Général, le cours de l'action de celle-ci avait atteint 37 dinars.

A la clôture de la séance d'hier mercredi 23 mars 2022, le cours de l'action Magasin Général accuse une perte de 26% depuis le début de l'année pour s'établir à 12,430 dinars. Avec le niveau actuel du cours de l'action, la valorisation de la société tombe à 142,7 millions de dinars.

Rappelons que Magasin Général a quasiment stabilisé ses revenus en 2021 à 928 millions de dinars, tandis que les charges financières ont légèrement baissé pour s'établir à 34 millions de dinars, contre des produits de placement de 10,7 millions de dinars (-50%).

En 2020, le Groupe a multiplié presque par trois ses pertes pour atteindre un record de 37 millions de dinars. La tendance s'est poursuivie au premier semestre de l'année dernière avec une perte semestrielle de 8 millions de dinars.

Omar El Oudi

Publié le 24/03/22 10:37

1 commentaire sur cet article. Participez à la discussion.
mysuper


26/03/22 13:29
Il est possible de rajouter aux valeurs de l'action MG indiquées ci dessus la valeur de transaction Poulina qui s'est établie sur proposition, et à l'initiative de la fratrie Bayahi d' un prix de 51,3 Dt accepté sans discussion par le groupe Poulina. La chute du cours à 12,43 Dt en est d'autant plus terrible.
Pourquoi ?
Depuis 2008, Tahar Bayahi, en fuite de tunisie depuis un an et demi a mis en oeuvre en "Border line "une gouvernance totalement à l'avantage de la fratrie pour faire en sorte que, à un moment donné , la fratrie soit seule dans le controle de MG. Ceci sur base d asymetrie d'information, de manipulation de cours, de fausses informations commerciales etc....Consciente d'une force de controle quasiment au dessus des lois, elle a même développé un nouveau métier en parallele du Retail, la promotion immobiliere, avec "Build Immobiliere" de IMG, qui a été jusqu'à ce jour destructeur de valeur pour l'actionnaire minoritaire.
Le moment donné est le rachat de Poulina a un certain prix qui écarte Poulina de toute contestation managériale. Exit également Auchan qui avec 10% du capital et 2 administrateurs est réduit a etre un sleeping partner. En 2017, 2018 et 2019, pour noyer le poisson Poulina, la fratrie au travers principalement de CFI a fait bouger le marché en achetant environ 75% des actions sur une base moyenne de 28 DT.En 2020 et surtout 2021, la fratrie a laché le titre, d ou non liquidité et dégringolade en bourse dont le prix aujourd'hui n'a plus aucun sens d'un point de vu stratégique à moyen et long terme et d'un point de vu fondamental.
La bonne nouvelle pour le flottant c'est que la loi des finances 2022 autorise la revalorisation des actifs immobiliers, aspect tres important pour le secteur de la Distribution, MG, Carrefour et Monoprix compris.
Dans le cas de MG, la revalorisation globale des actifs immo se situerait aux environs de 750 Millions de Dt pour une plus value globale d 'environ 250 Millions de DT.
Reste a savoir comment la nouvelle gouvernance de MG partagera ou pas cette plus value, soit fidele à la voyoucratie au col blanc de son ancien PDG Tahar Bayahi en fuite, soit a partir d'un systeme de valeur fonde sur une certaine ethique des affaires et surtout le respect de l'ensemble des actionnaires.

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

pOVWcwO2Mmm3Q_RuRz9QZD84VUmMemSKpZ8iKwkacOs False