ilboursa arabic version ilboursa

La Tunisie détient la huitième plus importante réserve d’or en Afrique

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 2h7min

Les banques centrales du monde entier ont été très actives sur le marché de l'or en 2022, selon le rapport annuel du World Gold Council (WGC). Elles ont acheté 1.136 tonnes d'or d'une valeur de 70 milliards de dollars, soit 24% de la demande mondiale estimée à 4.741 tonnes.

Il s'agit de la plus forte acquisition d'or par les banques centrales depuis 1967, soit depuis 55 ans, ce qui leur permet de sécuriser davantage leurs réserves. Cette ruée vers l'or s'inscrit dans un contexte de crise économique mondiale.

La Tunisie est positionnée à la huitième place dans le classement africain des réserves d'or avec une banque centrale possédant 6,8 tonnes de métal précieux en stock. 

Les ventes d'or ont atteint un niveau record en 2022, avec les banques centrales achetant pas moins de 862 tonnes d'or au cours de la seconde moitié de l'année. Les données du World Gold Council (WGC) ont révélé que la demande d'or avait été propulsée par les achats massifs de la banque centrale et les investissements de détail toujours solides. Les niveaux d'achat d'or enregistrés l'année dernière étaient les plus élevés depuis 1950.

En Afrique, la Banque d'Algérie (27ème mondial) a gardé son statut de première réserve d'or du continent avec un volume de 174,6 tonnes, suivie de l'Égypte (125,5 tonnes) et de l'Afrique du Sud (175,4 tonnes).

Le quatrième et le cinquième rang des pays africains en termes de réserves d'or sont occupés par la Libye et le Maroc, qui détiennent respectivement 116,6 tonnes et 22,1 tonnes d'or.

Les sixième, septième, huitième et neuvième places sont occupées par le Nigeria (21,5 tonnes), la Tunisie (6,8 tonnes), le Mozambique (3,9 tonnes) et la Mauritanie (1 tonne), complétant ainsi le top 10 des pays africains en termes de réserves d'or.

Les États-Unis, l'Allemagne, le FMI et l'Italie concentrent près de la moitié (48%) des réserves mondiales, soit 1654 tonnes, selon le rapport annuel du WGC sur les tendances de la demande d'or.

Les ventes d'or record de l'année dernière ont été en partie dues à une demande accrue d'or parmi les banques centrales et les investisseurs, alors que les conditions économiques stagnaient dans le monde entier et que l'inflation augmentait le coût de la vie.

Les données du WGC ont également montré un changement significatif dans les attitudes envers l'or, les banques centrales ayant commencé à vendre des centaines de tonnes de leurs lingots d'or par an dans les années 1990 et 2000, en particulier en Europe.

Le rapport du WGC estime que les réserves mondiales d'or se sont établies à 35.494 tonnes fin 2022. Toujours est-il que le volume annoncé pourrait être sous-estimé car de nombreux pays ne déclarent pas tous leurs avoirs. Malgré cela, l'or continue d'être un investissement privilégié pour les investisseurs à travers le monde, y compris en Afrique, où plusieurs pays ont des réserves d'or importantes.

Mariem Ben Yahia

Publié le 20/02/23 15:11

1 commentaire sur cet article. Participez à la discussion.
charchabil


20/02/23 18:42
Je suis étonné que le Soudan ne figure pas dans la liste, ça doit être parmis les pays qui ne déclarent pas

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False