ilboursa arabic version ilboursa

La startup tunisienne Kumulus lève 1 million d’euros

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ferme dans 3h30min

Un million d'euros est le montant que vient de lever Kumulus Water, la Startup tunisienne qui récupère l'eau dans l'air ambiant. Fondée par Iheb Triki et Mohamed Ali Abid, Kumulus fait partie des jeunes pousses nationales qui marchent sur l'eau. Elle a réussi à séduire des investisseurs institutionnels et des Business Angels qui lui ont donné les coudées franches à travers ce financement en pré-amorçage.

La Startup tunisienne vient de boucler son tour de table auprès de Techstars, Flat6Labs Tunisie, WILCO et Bpifrance, en sus des fonds obtenus par des Business Angels. " Nous sommes reconnaissants à nos investisseurs, qui nous ont fait confiance lorsque nous étions une petite équipe avec juste un prototype en main ", peut-on lire dans la publication de Kumulus Water.

Avec cet apport significatif de liquidités, Kumulus vise désormais le développement de sa technologie mais également le déploiement de ses premiers lots de machines précommandées. Les forces vives de la Startup tunisienne décident, par ailleurs, d'étendre leur champ d'action en ambitionnant une extension à l'international.

Kumulus Water remercie, en outre, ses conseillers, mentors ainsi que les programmes d'accélération et d'incubation qui l'ont accompagnée depuis sa création. Il s'agit d'Agoranov, Station F, Orange POESAM, Afkar, ActInCube (ACTIA Engineering Services), Green4Youth (Impact Partner), Samsung Fast Track, The Dot Camp et Impact'Up (Westerwelle Startup Haus Tunis). 

Grâce à la technologie développée par Kumulus, une machine peut désormais capter l'humidité présente dans l'air pour la transformer en eau potable. Elle fonctionne à l'énergie solaire et peut produire quotidiennement entre 20 et 30 litres.

La solution créée et développée par la Startup met l'innovation au service du climat puisque près d'un tiers de la population mondiale n'a pas un accès sûr à la ressource vitale que représente l'eau, selon l'Organisation des Nations Unies (ONU). Par ailleurs, l'Organisation souligne que 2 milliards d'individus seraient touchés par le stress hydrique. En plus de la raréfaction de l'eau, près de 300 mille enfants de moins de 5 ans décèdent annuellement de maladies liées à la mauvaise qualité de l'eau. 

Mariem Ben Yahia

Publié le 29/09/22 14:06

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

_BUGmE5qd_LHztMgOz7c2XkTNmEOJESydGXe1vU2Vp0 False