bourse tunis

La Radio Shems Fm peine toujours à trouver un repreneur

Depuis le lancement d'un avis de vente par négociation directe de la Radio Shems Fm, le 24 janvier 2020, aucune offre n'a été déposée auprès d'Al Karama Holding. Ce qui complique davantage la situation de la Radio qui souffre déjà des déficits cumulés et de la baisse continue de ses revenus.

Dans une interview accordée à ilBoursa, dont l'intégralité sera publiée dans les prochains jours, Adel Grar, PDG d'Al Karama Holding a affirmé qu' aucune offre sérieuse n'a été enregistrée depuis 2018. La Radio connaît des difficultés financières comme le reste du secteur des médias ". A l'instar de Dar Essabah, le dirigeant d'Al Karama Holding reproche aux syndicats les négociations aberrantes qui n'ont créées que des difficultés à céder ces sociétés, bien qu'il comprenne leur position de défendre les intérêts des employés.

De plus, la concurrence -rigide par nature et parfois même flirtant avec le douteux- ne rend pas les choses faciles. " Notre programme est de garantir une implication importante pour l'investisseur. L'État ne possède pas ces entreprises par choix et n'a pas les moyens de les refinancer et L'État ne peux pas faire face à la concurrence du secteur privé car elle ne dispose pas des mêmes moyens ", regrette Adel Grar.

Il a rappelé dans ce cadre qu'Al Karama Holding prend les décisions dans la limite de ses responsabilités et elle fait face aux difficultés, tout en indiquant que son institution n'a pas le droit, par exemple, de nommer les directeurs des sociétés confisquées.

Rappelons, au final, que le recours à la négociation directe pour la cession de la Radio Shems Fm intervient après deux appels d'offres déclarés infructueux en 2018 et 2019.

O.E.O

Publié le 13/02/2020 12:21:00

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.