bourse tunis

La COTUNACE multiplie par 4 ses bénéfices depuis la fusion-absorption de sa filiale Assrcrédit

La Compagnie tunisienne pour l'assurance du commerce extérieur (COTUNACE), spécialisée dans la couverture des entreprises locales contre les risques de non-paiement d'origine commerciale et non commerciale, a multiplié en 2018, par quatre, ses bénéfices depuis sa fusion-acquisition de sa filiale Assurcrédit en 2013.

En 2018, le chiffre d'affaires du leader de l'assurance-crédit en Tunisie a atteint 15,1 millions de dinars, marquant une progression de 18,6%. Le résultat net inscrit un saut de 74,9% passant de 3,6 millions de dinars en 2017 à 6,3 millions en 2018.

La société est dotée de 40 millions de dinars de fonds propres, des placements de l'ordre de 130 millions de dinars, un bénéfice par action de 23,7 dinars (pour un nominal de 100 dinars) et une rentabilité financière de 15,8%. En 2018, la compagnie a distribué un dividende de 2 dinars par action au titre de l'exercice 2017. La société est dirigée depuis 2011, par Mme Souheila CHABCHOUB en qualité de Président Directeur Général qui succède à Mr Habib DALDOUL, parti à la retraite.

A sa création, en septembre 1984, la COTUNACE avait pour objet l'assurance des personnes physiques et morales contre les risques (commerciaux, politiques et de catastrophe) de non-paiements issus des opérations d'export réalisées à partir de la Tunisie.

Avec la promulgation de la loi n° 97-24 du 28 avril 1997 ajoutant un titre IV (Assurances à l'Exportation) au Code des Assurances, la branche est ouverte à toutes les compagnies d'assurances. L'assurance à l'exportation couvre désormais, les opérations d'exportation ainsi que les opérations connexes contre les pertes résultants de la réalisation des risques commerciaux et non commerciaux ou l'un de ces deux risques. L'assurance à l'exportation peut être contractée par les personnes morales ou physiques qui réalisent des opérations d'exportation ainsi que les banques et les institutions financières pour les crédits qu'elles octroient soit aux personnes susmentionnées, soit à leurs acheteurs.

En 2009, le leader de l'assurance-crédit en Tunisie, augmente son capital de 5 à 20 millions de dinars, dont 5 millions de dinars (25% du capital après augmentation) réservés à un partenaire technique, à savoir la Compagnie arabe de garantie de l'investissement et d'assurance du commerce extérieur (Dhamen-CIAGI) dont le siège social est basé au Koweït.

En 2013, la COTUNACE a finalisé l'opération de fusion par absorption de la compagnie ASSURCREDIT (jadis spécialisée dans l'assurance des paiements des ventes locales) dans laquelle elle détient une participation de 35% de son capital. A l'occasion de cette opération, la COTUNACE a procédé à l'émission de 15 683 actions d'une valeur nominale de 100 dinars. Le capital social est augmenté de 1.568.300 dinars à 21.568.300 dinars. À la suite de cette opération, COMAR, BH ASSURANCES et ATRADIUS (Pays bas, un des leaders mondiaux des solutions en crédits management avec une présence dans 54 pays), font leur entrée dans le capital de la COTUNACE.

L'opération de fusion avait pour objectif principal, du côté client, de rapprocher les deux activités Export et local afin de permettre aux entreprises de gérer l'assurance de leurs ventes dans un même contrat et d'épargner du temps et des coûts relatifs à la gestion de deux contrats. Côté offre, l'opération vise à regrouper et utiliser efficacement les ressources humaines et logistiques des deux sociétés et d'offrir aux entreprises un package global incluant l'assurance des ventes locales et les exportations, ce qui permettra à la COTUNACE de renforcer son positionnement, d'améliorer sa compétitivité, de mieux s'adapter aux normes internationales de solvabilité et de lui permettre de consolider ses capacités de souscription des primes émises.

Aujourd'hui, l'activité de la COTUNACE consiste en l'assurance-crédit couvrant des opérations d'exports et de ventes locales. Elle propose donc aux entreprises tunisiennes d'être leur spécialiste qui assure, apprécie et suit en permanence l'évolution des risques de paiement de leurs acheteurs, locaux et étrangers, de manière qu'elles puissent se consacrer entièrement à leur développement

La COTUNACE est chargée également de la gestion de deux fonds de garantie :

Le Fonds de Garantie des Risques à l'Exportation (FGRE), dont l'objet est de réassurer les risques non commerciaux, et à titre exceptionnel, les risques commerciaux relatifs aux opérations d'exportation qui comportent un intérêt essentiel pour l'économie nationale ;

Le Fond de Garantie de Financement des Exportations avant Expédition (FGFEAE), créé en vertu de la loi n°99-95 du 6 décembre 1999 et ayant comme vocation principale de garantir, à travers l'émission de certificat, aux banques le remboursement de crédits accordés aux PME afin de financer leurs opérations d'exportation.

Les conditions et les modalités de fonctionnement de ces deux fonds sont régies, respectivement, par le décret n°98-1690 du 31 août 1998 et le décret n°2000-23 du 3 janvier 2000, ainsi que les conventions de gestion signées entre la Compagnie et le Ministère des Finances et les manuels opérationnels prévus à cet effet.

Moez HADIDANE

Publié le 24/01/2020 09:42:43

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.