ilboursa arabic version ilboursa

La Banque centrale turque abaisse de nouveau son taux directeur

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 38h0min

La Banque centrale de Turquie poursuit sa politique monétaire accommodante en abaissant son taux directeur de 150 points de base. Le Comité de politique monétaire de l'organe régulateur turc décide de réduire le taux de 10,5% à 9% en expliquant que la décision de renouveler la politique monétaire expansionniste a été prise en ligne des prévisions d'un ralentissement de la croissance économique mondiale.

La quatrième diminution consécutive du taux directeur de la Banque centrale a été conduite alors que les organes régulateurs de la plupart des pays mènent un resserrement monétaire agressif et synchronisé en réponse à la flambée des prix. L'institution émettrice turque agit à l'inverse des autres banques centrales dans un contexte inflationniste national des plus tendus.

La hausse générale des prix s'est accélérée à 85,5% en octobre 2022 par rapport à la même période l'année dernière. Il s'agit de l'envolée des prix la plus élevée depuis 1998. L'inflation annuelle est actuellement 17 fois supérieure à l'objectif inflationniste de la Turquie.

La Banque centrale de Turquie estime, néanmoins, que le taux directeur actuel est " à un niveau adéquat compte tenu des risques croissants liés à la demande mondiale ". Autrement dit, le cycle d'assouplissement monétaire prendrait fin ce mois-ci.

Par conséquent, à l'ouverture des vannes monétaires, la livre turque ne cesse de subir des pressions en se dépréciant. Après l'annonce de Banque centrale, le taux de change est tombé à un niveau record de 18,66 contre le dollar. La devise anatolienne a perdu plus de 44% de sa valeur l'année dernière et affiche un tarissement de 30% pour cette année.

L'ambition du président Recep Tayyip Erdoğan reste de stimuler les exportations de son pays étant donné que les livraisons turques deviennent davantage compétitives sur les marchés mondiaux. Toutefois, le pouvoir d'achat des turcs se lime et il devient de plus en plus difficile pour la population d'accéder à des biens de première nécessité de manière suffisante.

Mariem Ben Yahia

Publié le 25/11/22 10:35

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

_7d1fAsguS5ADZlSfqlBnMmcmFq_xdO0FMvJOwzgJSY False