ilboursa arabic version ilboursa

L'UBCI annonce un bénéfice net de plus de 12 millions de dinars au premier semestre

ISIN : TN0002400505 - Ticker : UBCI
La bourse de Tunis Ferme dans 2h9min

Au 30 juin 2021, l'UBCI a amélioré son PNB de 7,2% à 128,7 millions de dinars, contre 120 millions de dinars enregistré au premier semestre de 2020. La performance du PNB a bénéficié de la progression de la marge sur intérêts de 9% (+6,2 millions de dinars) au niveau de 76 millions de dinars et de la montée de la marge sur commissions de 11% (+2,7 millions de dinars) à 27,1 millions de dinars.

Parallèlement, les revenus des opérations de marché ont reculé de 1,3% (-0,3 million de dinars) à 25,6 millions de dinars.

Face à l'accroissement du PNB de 8,6 millions de dinars, les charges opératoires évoluent de +12,4 millions de dinars atteignant 89,6 millions de dinars faisant aboutir à un résultat avant coût du risque en baisse de 8,3% (-3,7 millions de dinars) à 40,7 millions de dinars.

La hausse des charges opératoires de la banque est imputée en partie à la hausse des frais de personnel de 12,8% (+6,5 millions de dinars). Cette variation est due principalement à l'effet des augmentations salariales sectorielles décidées en vertu de l'accord conclu en date du 26 juillet 2021 entre l'APTBEF et l'UGTT qui prévoit une augmentation des salaires de base et des primes contractuelles de 5,3% au titre de 2020 applicable du 1er septembre 2020 jusqu'au 30 avril 2021 et de 6,7% au titre de 2021 applicable à partir du 1er mai 2021 jusqu'au 30 avril 2022.

L'effet de ces augmentations sur les charges de personnel au titre du premier semestre 2021 s'élève à 8 millions de dinars et se détaille comme suit : 6,8 millions de dinars au titre des rémunérations liées aux exercices 2020 et 2021 et 1,2 million de dinars au titre des dotations aux provisions pour congés payés.

La hausse des charges opératoires est expliquée d'un autre côté par l'augmentation des charges générales d'exploitation de 6,5 millions de dinars tirées par le relèvement du poste " Travaux, fournitures et services extérieurs "

Alors que les charges de dépréciation sur portefeuille investissement se stabilisent avec un solde positif de 1,2 million de dinars (contre +1 million de dinars au 30 juin 2020), les dotations aux provisions sur créances, hors bilan et passif, grimpent de 9,8 millions de dinars passant de 4,7 millions de dinars au 30 juin 2020 à 14,5 millions à fin juin 2021. Cet accroissement émane de la forte augmentation des " Dotations aux provisions pour indemnités de départ à la retraite " de 11 millions de dinars.

Le coût du risque net global en pourcentage du PNB remonte à 10,3% contre 3% à la même période de l'année précédente. L'effort de provisionnement (non lié à la qualité du portefeuille crédit) de la banque fait ainsi ressortir un résultat d'exploitation en baisse de 13,3 millions de dinars (-32,7%) à 27,3 millions de dinars au 30 juin 2021, contre 40,6 millions de dinars l'année dernière.

Néanmoins, le solde net de la charge d'IS et autres éléments ordinaires et extraordinaires a été réduit de 7,8 millions de dinars profitant de l'atténuation des pertes extraordinaires. Rappelons que la banque a subi au 30 juin 2020 des pertes sur éléments extraordinaires de 10,3 millions de dinars composées de 7,6 millions de dinars au titre de la Contribution au " Fonds National de lutte contre la Pandémie de Covid-19 " et 2,7 millions de dinars au titre de la Taxe conjoncturelle 2019 et 2020 (décret-loi Gouvernemental n° 2020-30).

Résultat des courses, les résultat net de la période ressort bénéficiaire de 12,2 millions de dinars, contre 17,6 millions au premier semestre de l'année écoulée, soit un repli de 30%.

Par ailleurs, l'UBCI poursuit son leadership par la taille du poids des dépôts à vue dans total dépôts. Ce ratio a été amélioré à 58,2% au 30 juin 2021 contre 56,5% au 31 décembre 2020. En effet, les dépôts à vue de la banque ont augmenté de 14,6% (+217,6 millions de dinars) contre une hausse globale des dépôts de 11,3% à 2.942 millions de dinars.

Enfin, l'encours net des crédits à la clientèle a légèrement dévissé de 0,3% à 2.492 millions de dinars contre une hausse de l'encours du portefeuille investissement de 8,6%.

Télécharger les états financiers intermédiaires arrêtés au 30 juin 2021

Publié le 06/09/21 17:09

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

MUD3UykhF9Ani0-t6KjrsCGOGCEeXhjd8oMFXztikIM False