arabic version ilboursa
bourse tunis

Khaled Chelly : Sous pression, TUNISAIR cèdera une partie de ses actifs immobiliers en Europe

Réalisations de 2020, vente d'actifs à l'étranger et plan de licenciement. Ce sont les principaux sujets évoqués par le nouveau Président Directeur Général de TUNISAIR, Monsieur Khaled Chelly, dans un bref entretien avec la rédaction d'ilBoursa. L'occasion nous en était offerte en marge de la visite de la délégation gouvernementale tunisienne en Libye effectuée le week-end dernier et à laquelle le premier responsable de la compagnie aérienne nationale y était convié.

Le déplacement du premier responsable de TUNISAIR a été couronnée de l'ouverture de l'agence de la compagnie à Tripoli après avoir repris ses vols à destination de la Libye, suspendus depuis sept ans. Il s'agit de la première compagnie aérienne du monde à avoir repris ses activités vers ce pays.

De prime abord, le PDG de TUNISAIR a rappelé l'ampleur de l'impact de la crise sanitaire mondiale du Coronavirus sur la situation financière de la compagnie qui souffre déjà de difficultés plutôt structurelles. " La crise sanitaire a causé une chute de 1,2 milliard de dinars au niveau de notre chiffre d'affaires en 2020 ce qui a fortement impacté le résultat net qui ressort déficitaire de 340 millions de dinars ", a annoncé M. Chelly.

Néanmoins, explique le PDG, la compagnie a réussi à réduire sensiblement ses charges fixes, principalement celles relatives aux frais du personnel à l'étranger sur lesquels la compagnie a fait des économies de l'ordre de 22 millions de dinars au titre de 2020.

Dans le cadre de la compression des charges, la compagnie prévoit en 2021 de réduire le nombre d'employés de ses agences à l'étranger. " Nous comptons fermer plusieurs agences en Europe cette année. Cela pourra nous faire gagner plusieurs millions de dinars par an. Pour avoir une idée, les charges fixes relatives à l'activité de notre agence de Paris, située sur l'Avenue des Champs-Elysées, s'élèvent à 500 mille euros annuellement ", a-t-il annoncé.

Cession d'actifs immobiliers

La question de la cession de quelques actifs immobiliers aussi bien en Tunisie qu'à l'étranger surgit chez la direction générale de la compagnie. Monsieur Khaled Chelly affirme qu'il y a l'intention de céder quelques locaux parmi lesquels il cite, entre autres, ceux situés à El Manar, à l'Avenue Mohamed V et à l'Avenue de la Liberté. " La cession de quelques actifs immobiliers pourra rapporter plus de 50 millions de dinars à la compagnie ", estime son PDG.

Quant au patrimoine foncier de TUNISAIR à l'étranger, les locaux visés par la cession se trouvant essentiellement en France et en Belgique, pourraient rapporter plus de 30 millions d'euros à la compagnie, selon M. Chelly.

Plan de restructuration

En ce qui concerne le programme de mise à niveau de la compagnie, le PDG de l'entreprise publique a réaffirmé que le plan de sauvetage de TUNISAIR touchera tous les centres de coût dans la société y compris, comme susmentionné, la rationalisation des représentations à l'étranger et l'établissement d'un réseau de vols réguliers basé sur la rentabilité commerciale.

En outre, il est prévu l'acquisition de 5 nouveaux avions A320 Neo dans le cadre du plan de renouvellement de la flotte de la compagnie. " Nous comptons réceptionner le premier nouvel appareil le 21 octobre prochain, 3 avions en 2022 et un dernier appareil en 2023 ", a fait savoir M. Chelly, en rappelant que la compagnie exploite actuellement une flotte composée de seulement 15 avions.

I.B.S

Publié le 27/05/2021 15:35:55

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.