bourse tunis

Indice d’intégration régionale en Afrique : La Tunisie se classe 24ème sur 54 pays

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis ouvre dans 55h47min

La Tunisie se classe 24e sur 54 pays en matière d'intégration régionale en Afrique, selon " Africa Regional Integration Index 2019 ", publié conjointement par la Commission Économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Commission de l'Union Africaine (CUA).

L'Africa Regional Integration Index utilise seize indicateurs regroupés en cinq dimensions, pour mesurer le degré d'intégration de chaque pays et région d'Afrique avec ses voisins. Le rapport se fonde, entre autres, sur l'intégration commerciale, l'intégration productive, l'intégration macroéconomique et l'intégration des infrastructures.

Intégration commerciale

S'agissant de l'intégration commerciale, la Tunisie fait preuve d'une faible performance et détient la 52e place sur les 54 pays de la nomenclature. Cela peut s'expliquer par des droits d'importation considérés comme étant très élevés, selon le rapport. En revanche, la meilleure performance revient au Swaziland, avec un score de 0,73. Les quatre pays suivants qui effectuent le plus de transactions commerciales au niveau continental sont la Namibie (0,715), le Lesotho (0,655), l'Afrique du Sud (0,627) et le Zimbabwe (0,55).

Intégration productive

En ce qui concerne l'intégration productive, la Tunisie se positionne 4e avec un score de 0.340/1. Le rapport définit l'intégration productive comme étant la complémentarité des capacités de production d'un pays avec celles des autres États de la région. L'Afrique du Sud est leader en matière d'intégration productive, avec la note accomplie de 1.

Le second pays le plus intégré commercialement est le Nigéria et reste loin derrière la nation arc-en-ciel avec un score de 0,364. Les exportations prospères du pétrole nigérian contribuent à ce positionnement. Il est suivi par l'Angola (0,341), la Tunisie (0,34), et la Zambie (0,324). La Tunisie a pu accéder à ce Top 5 grâce au commerce de produits intermédiaires.

Intégration macroéconomique

En termes d'intégration macroéconomique, le Maroc réalise une prouesse en s'imposant comme étant le pays le plus intégré d'Afrique. Disposant d'un score de 0,809, il se positionne loin devant l'île Maurice (0,633), l'Égypte (0,632), le Rwanda (0,57) et le Mali (0,542). La Tunisie se situe à la 16e place avec un score de 0,458.

Infrastructure

Pour ce qui est des infrastructures, la Tunisie se classe 5e avec un score de 0,498/1. L'Afrique du Sud est le pays du continent le mieux classé en termes d'infrastructures. Avec un score de 0,898 en dépassant les autres pays les plus intégrés. L'Égypte (0,585/1), les Seychelles (0,531/1), le Maroc (0,530/1) et la Tunisie suivent dans le Top 5.

Notons que le score moyen de l'intégration régionale est de 0,327, ce qui signifie que, dans leur ensemble, les pays africains ne sont pas bien intégrés. Néanmoins, le score élevé réalisé par l'Afrique du Sud (0,625) suggère que tous les pays africains ont le potentiel pour renforcer leur intégration. Le rapport a également constaté qu'il fallait faire plus pour intégrer les économies régionales afin de les rendre plus résistantes aux chocs tels que la pandémie actuelle du nouveau Coronavirus.

Myriam Ben Yahia

Publié le 27/05/2020 13:01:53

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.