ilboursa arabic version ilboursa

FAO : Baisse des prix alimentaires mondiaux pour le quatrième mois consécutif

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 17h50min

L'indice de référence des prix mondiaux de l'alimentation a enregistré un net recul au mois de juillet, selon l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO). L'indice des prix alimentaires a baissé de 8,6% en juillet, en rythme mensuel, soit par rapport au mois de juin, signant son quatrième déclin pour le quatrième mois consécutif. Même s'il se situe à son plus bas niveau depuis janvier 2022, il a augmenté de 13,1% comparé à juillet 2021.

La diminution de l'indice de référence affiche une contraction en juillet, avec une baisse à deux chiffres des prix des céréales et des huiles végétales. Par rapport au mois de juin, l'indice FAO s'est contracté de 19,2%, un plus bas depuis dix mois. En glissement annuel, les huiles végétales sont devenues plus chères de 10% au mois de juillet 2022.

En ce qui concerne les céréales, leurs prix se sont décélérés de 14,5% en juillet par rapport à juin et de 16,6% sur un an. Dans les détails, les prix mondiaux du blé ont chuté de 14,5 % en juillet, suite à l'accord conclu entre l'Ukraine et la Russie pour débloquer les principaux ports ukrainiens sur la mer Noire, permettant la reprise des exportations de céréales depuis l'Ukraine. Cependant, les prix internationaux du blé sont restés supérieurs de 24,8 % aux valeurs atteintes en juillet de l'année dernière.

Pour ce qui est des produits laitiers, leurs prix se sont affaiblis de 2,5% en juillet 2022 en rythme mensuel mais affichent un renchérissement de 25,4% par rapport à juillet 2021. Le coût de la viande est devenu moins cher de 0,5% qu'en juin 2022, matérialisant une première baisse mensuelle après six mois consécutifs de hausse. Néanmoins, les prix de la viande ont augmenté de 8,7% le mois dernier par rapport à la même période un an plus tôt.

Les données de la FAO montrent également que les prix du sucre ont reculé de 3,8% en juillet comparé à juin, scellant la troisième baisse mensuelle consécutive et le niveau le plus bas en cinq mois. Cependant, en glissement annuel, les prix du sucre se sont dynamisés de 3% en juillet 2022.

Mariem Ben Yahia

Publié le 09/08/22 10:03

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

C2H8lqNFQ_Sw8zR3GYS12Z06MOFrmqQ8j-Wu7sebqIg False