bourse tunis

Fadhel Abdelkefi : Tunisie Valeurs commencera 2020 avec le statut de Banque d'Affaires

ISIN : TN0007790017 - Ticker : TVAL
La bourse de Tunis ouvre dans 18h48min

Projet de banque d'affaires, augmentation de capital, business plan 2019-2021 et bien d'autres sujets ont été évoqués par le top management de l'intermédiaire en Bourse Tunisie Valeurs lors de la communication financière tenue ce jeudi 28 mars 2019.

Le siège de la Bourse de Tunis a abrité ce jeudi la communication financière de la société Tunisie Valeurs, à la veille de la tenue de son Assemblée Générale Ordinaire. Animée par Fadhel ABDELKEFI et Walid SAIBI, respectivement Président du conseil d'administration et Directeur Général de la société, la communication a porté sur les réalisations de l'exercice 2018 et les perspectives d'avenir de l'intermédiaire en Bourse notamment les démarches en cours en vue d'accéder au statut de banque d'affaires.

Consolidation de la part de marché de la gestion d'actifs

Exposant les réalisations de la société courant l'exercice 2018, M. Abdelkefi a fait savoir que les actifs sous gestion de Tunisie Valeurs ont baissé l'année dernière moins vite que le marché passant de 745 à 722 millions de dinars, ce qui a permis à la société d'améliorer sa part de marché de 17,1% à 18,2%.

En effet, Les OPCVM du marché ont baissé de 9% entre 2017 et 2018 passant de 4,3 à 3,9 milliards de dinars, sous l'effet de la baisse des actifs obligataires (-11%), les OPCVM mixtes ayant progressé de 1%. La hausse des taux de placement à court terme a entrainé un effet d'éviction pour les placements en OPCVM.

Malgré la baisse des actifs gérés, les commissions de gestion ont progressé de 2% en 2018 à 8,4 millions de dinars et dépassé le budget (+4%) suite à la facturation de commissions de succès (sur la gestion individuelle et collective).

Croissance des volumes traités

Les volumes traités par Tunisie Valeurs ont progressé de 31% en 2018 (contre une baisse de 16% pour le marché) pour s'établir à 1,1 milliard de dinars, ce qui a permis à la société d'augmenter sa part de marché à près de 30%.

Les revenus d'intermédiation en Bourse ont ainsi progressé de 26% pour se situer à fin décembre dernier à 6 millions de dinars et dépassé de 28% le budget et ce, grâce à la croissance des volumes traités en Bourse et la révision, au courant de l'année, de la politique tarifaire relative à la garde des titres.

Quant aux revenus de l'ingénierie financière, l'année 2018 a été marquée par la réalisation de l'émission et le placement de six emprunts obligataires totalisant 115 millions de dinars, la réalisation de quatre mandats d'évaluation et la concrétisation de trois opérations sur le capital de sociétés. Le total de ces revenus s'élève à fin décembre dernier à 2,2 millions de dinars.

Bénéfice net en forte croissance

Les produits d'exploitation de la société ont augmenté de 17,5% en 2018 pour atteindre 19,5 millions de dinars, dépassant de 13% le budget. Quant aux charges d'exploitation, elles ont augmenté de 21% en 2018 passant de 10,7 à 13 millions de dinars (en dépassement de 9% par rapport au budget).

A cet effet, le résultat net s'est établi à 6 millions de dinars à fin 2018 dont 0,8 million d'éléments exceptionnels (+1,1 million de dinars de plus-value de cession immobilière et -0,3 million de charges exceptionnelles), en forte croissance de 74%.

Tunisie Valeurs doublera son capital à 20 millions de dinars

Evoquant le sujet de la transformation de la société en Banque d'affaires, Fadhel Abdelkefi a fait savoir que la commission des agréments auprès de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), réunie le 28 décembre 2018, a accordé à Tunisie Valeurs un agrément de principe assorti d'un certain nombre de conditions.

En effet, souligne M. Abdelkefi, la société doit procéder à l'augmentation de son capital social pour le porter de 10 à 20 millions de dinars par incorporation de réserves et obtenir l'accord du CMF en vue de la création de deux nouvelles sociétés, pour l'exercice des métiers d'intermédiation en Bourse et de gestion d'actifs.

"Pour se conformer aux exigences de la BCT, une Assemblée Générale Extraordinaire se tiendra prochainement pour décider d'augmenter le capital de la société de 10 à 20 millions de dinars par incorporation de réserves et l'attribution d'une action nouvelle gratuite pour une action ancienne », a-t-il annoncé.

Conformément à la réglementation en vigueur, la société dispose de six mois à partir de la date de l'agrément de principe, soit au plus tard fin juillet 2019, pour se conformer aux exigences de la Commission des agréments.

Par ailleurs, le Président du Conseil d'administration de Tunisie Valeurs a évoqué la conformité organisationnelle (Système d'Information, gouvernance, manuel de procédures…) exigée également par la Commission des agréments. Dans ce cadre, M. Abdelkefi a souligné que la direction générale envisage d'étoffer le Conseil d'administration de la société par de nouveaux membres du Moyen-Orient afin de faciliter l'introduction de la nouvelle banque d'affaires auprès des investisseurs de ladite région.

Toujours selon M. Abdelkefi, l'agrément de banque d'affaires permettra à Tunisie Valeurs d'accélérer le développement de l'activité d'ingénierie financière en permettant à la banque de participer aux appels d'offres internationaux ainsi que de développer un nouveau métier à savoir "le crédit "pour accompagner les entreprises dans la restructuration financière de leurs bilans. 

"La banque d'affaires, qui sera opérationnelle au plus tard début 2020, veillera à garder son ADN de "marché des capitaux" et à se positionner comme un acteur de référence sur les opérations de haut de bilan", a-t-il déclaré.

Business Plan 2019-2021

Etablies sur la base du nouveau périmètre intégrant l'agrément de banque d'affaires et le nouveau métier de financement, les prévisions de la société tablent sur des produits d'exploitation de 19,2 millions de dinars au terme de cette année, de 21,5 millions en 2020 et de 24,5 millions en 2021.

Quant au résultat net, il passera de 5,7 millions de dinars en 2019 à 6 millions l'année prochaine et 6,4 millions en 2021.

Omar El Oudi

Publié le 28/03/2019 20:24:53

1 COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE
SofieneAs


29/03/19 08:46
La vache a lait des bons de trésors de l’état tunisien profite pleinement aux banques et aux intermediaires en bourse surtout Tunisie Valeurs....

Tous ces resultats sont dopés par la ligne des emprunts de l'etat pour financement de budget
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.