ilboursa arabic version ilboursa

Entrée en vigueur du plan européen d’urgence pour réduire la consommation de gaz

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 18h46min

L'accord européen pour réduire la consommation de gaz russe entre en vigueur aujourd'hui. Le plan européen d'urgence destiné à préparer un éventuel arrêt des approvisionnements russes en gaz naturel appelle tous les pays de l'Union européenne (UE) à diminuer volontairement leur consommation de gaz de 15% du début de ce mois jusqu'au mois de mars 2023.

Un total de 45 milliards de mètres cubes de gaz doit être économisé. L'Allemagne, dépendante des livraisons russes depuis une soixantaine d'années, devrait utiliser près de 10 milliards de mètres cubes de gaz en moins pour atteindre l'objectif de 15%.

Du mois d'août au mois de mars 2023, les États membres de l'UE sont appelés à réduire volontairement leur consommation de gaz de 15%. Au moins une douzaine de pays, dont l'Italie et l'Espagne, pourront profiter d'une série de dérogations. La diminution deviendra obligatoire dans le cas où l'alerte énergétique serait déclarée par le Conseil de l'UE.

Si les économies de gaz sont insuffisantes et que les goulots d'étranglement d'approvisionnement s'intensifient, la prochaine étape serait de déclencher une alarme à l'échelle européenne. Pour ce faire, l'approbation d'au moins 15 membres de l'UE, représentant 65% de la population européenne, est nécessaire.

Malgré une baisse importante des importations en provenance de la Russie, les précautions pour la saison hivernale sont prises. Désormais, d'autres pays fournissent   davantage de gaz naturel. Les Pays-Bas et la Norvège en exportent des quantités supplémentaires, en plus des approvisionnements en provenance de l'Algérie, du Qatar et des États-Unis.

Mariem Ben Yahia

Publié le 09/08/22 12:08

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

C2H8lqNFQ_Sw8zR3GYS12Z06MOFrmqQ8j-Wu7sebqIg False