bourse tunis

En pleine phase de croissance, IntiGo diversifie sa palette d’offres

En sept mois d'activité, la première compagnie tunisienne de taxi-scooters, IntiGo, a accéléré sa marche à travers la proposition d'un service de conciergerie pendant la période de confinement mais également via un nouveau service de Voiture de Transport avec Chauffeur (VTC) lancé, la semaine dernière, simultanément avec la nouvelle version de son application mobile.

Le marché des VTC accueille un nouveau concurrent

Le service de VTC, nouvellement lancé, répond à pléthores de demandes de la clientèle. En effet, le service initial proposé par le scooter, reste inadéquat pour le transport collectif ou pour celui des enfants, par exemple. L'une des variables clés de l'expansion d'IntiGo réside " en la réponse aux besoins des femmes tunisiennes ", indique le fondateur de la Startup, Bassem Bouguerra.

Ainsi, elle a su scruter la carence d'action des autorités concernant la répression du harcèlement vécu par les femmes ainsi que la garantie d'un espace sûr dans les transports publics. " Nous mettons à la disposition de notre clientèle des voitures confortables et des modèles récents. Nous proposons également des réductions par le biais de codes promos et nous n'augmentons pas les prix lors des heures de pointe ", a-t-il ajouté. Les tarifs des courses ont été fixés en fonction de ceux disponibles sur le marché des VTC afin que la compagnie assure une certaine compétitivité-prix.

En ce qui concerne la continuité des services de VTC, Bassem Bouguerra, espère une évolution du cadre législatif du covoiturage afin de se défaire de la location de voitures.

Le déconfinement sonne le glas de l'ère nouvelle de la livraison 

Lors du confinement les consommateurs tunisiens se sont pris de passion pour les services de livraison assurés par plusieurs plateformes. Le service de conciergerie d'IntiGo a réalisé, durant cette période, plus de 2.000 livraisons par semaine. Néanmoins, avec le retour à la normale, cette activité a connu une chute en se situant, aujourd'hui, à 600 commandes hebdomadaires. " Les Tunisiens ont repris leurs vieilles habitudes ", explique le fondateur d'IntiGo. Le service de livraison a été possible grâce à de nombreux partenariats établis avec des mastodontes de la distribution, à l'instar de Monoprix, mais aussi au moyen d'ententes avec de petits commerçants.

Toujours est-il que le service de livraison proposé a permis de palier au manque à gagner engendré par l'affaiblissement de l'activité des taxi-scooters étant donné que " les courses assurées par les deux roues ont été suspendues ".

Quel scénario d'avenir ?

Outre le panel de projets à son actif, IntiGo prévoit d'élargir son champ d'action en s'attaquant au transport scolaire. Avec IntiGo Kids, la compagnie concurrencera les écoles privées et cible également la diminution de la pondéreuse charge mentale des mères tunisiennes, " qui ont du mal à adapter leurs horaires de bureaux à ceux des sorties d'écoles ". IntiGo Kids se chargera du ramassage et du dépôt des élèves par le biais de minibus. Cette activité sera disponible à partir de la rentrée scolaire 2020/2021.

Rappelons qu'IntiGo est une Startup 100% tunisienne et dispose d'une confiance itérée des investisseurs puisqu'elle a réussi à lever 1,7 million de dinars depuis sa création. 

Myriam Ben Yahia

Publié le 06/07/2020 17:41:26

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.