bourse tunis

Création d’un Groupe d’impulsion pour le partenariat économique France - Tunisie

L'Ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d'Arvor, a annoncé lundi 20 mai 2019 à l'hôtel Mövenpick de Tunis, la création d'un Groupe d'impulsion économique pour le partenariat économique Tunisie-France. Présidé par l'ancien ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération Internationale et actuel Président du Conseil d'Administration de Tunisie Valeurs, Fadhel Abdelkéfi, cette nouvelle initiative rassemble 25 personnalités.

Ebranlée par le changement politique, l'effondrement libyen comme par la menace sécuritaire, cette situation est aujourd'hui critique. Le modèle économique, celui d'une économie administrée, n'a guère évolué depuis les années 60. L'essoufflement date certes d'il y a plus de dix ans mais le secteur productif est désormais frappé de plein fouet, amorçant une désindustrialisation inquiétante.

Malgré les efforts de ses gouvernements successifs, malgré la bienveillance de ses amis, malgré le soutien dont la Tunisie démocratique bénéficie depuis la Révolution, cette nouvelle donne politique n'a pas permis, douloureux constat, aux Tunisiens de mieux vivre économiquement. La Tunisie connaît aujourd'hui une situation "d'urgence économique" qui pèse sur la qualité de vie et les opportunités des citoyens tunisiens.

Partant de ce constat, M. d'Arvor a encore rappelé et martelé que " Notre relation économique et commerciale avec la Tunisie, contrairement à une légende tenace, que d'aucuns voudraient entretenir par de fausses informations, n'est pas basée sur la domination et l'exploitation des richesses de la Tunisie. La Tunisie n'a évidemment à recevoir de leçons et d'aides de personne".

Mais, ajoute-t-il, il ne faut pas confondre indépendance avec isolement, souveraineté territoriale et patriotisme économique avec repli économique. " La relation franco-tunisienne est gagnante-gagnante, celle d'un partenariat étroit. La réussite économique de la Tunisie est autant la réussite économique de la France, de ses 1400 entreprises employant 140.000 personnes, de ses 30 000 ressortissants, que des très nombreux partenaires tunisiens de cette présence dynamique ".

A ces urgences, il ne s'agit pas de trouver des responsables, mais des réponses

"Si les réformes en cours, si les projets portés par les uns et par les autres ne parviennent pas à apporter des solutions assez rapides, ou assez radicales pour briser le cercle vicieux, il nous appartient en tant que premier ami de la Tunisie, d'être plus ambitieux, et de réfléchir autrement", affirme M. d'Arvor.

Selon lui, l'ambition de la Tunisie et des Tunisiens n'est évidemment pas la simple survie économique mais un développement inclusif, source de mieux-être pour toutes les catégories et toutes les régions de Tunisie. "Ce nouveau contrat social, dès lors que le pays le formule, nous pouvons l'accompagner", a-t-il assuré.

Etre plus ambitieux ensemble

L'Ambassadeur de France en Tunisie a souligné que son pays est pleinement engagé à atteindre les objectifs escomptés, dans une démarche partenariale, au travers de la coopération de tous les acteurs de l'équipe France (Service économique, Business France, Expertise France, Agence française de développement) comme avec leurs partenaires tunisiens.

" L'ambition est élevée, elle est à la hauteur de la qualité exceptionnelle de la relation franco-tunisienne. Pour la résumer, quatre verbes actifs : libérer, produire, exporter, employer plus ", a-t-il conclu.

Les membres du Groupe d'impulsion pour le partenariat économique France-Tunisie sont :

Fadhel Abdelkefi, Président du Conseil d'Administration de Tunisie Valeurs, ancien ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale et ancien ministre des Finances

Houssem Aoudi, Cofondateur du Coworking space Cogite

Jaloul Ayed, Président Fondateur de Vega Group et ancien Ministre des Finances

Neila Benzina, CEO de Wimbee

Ombeline Bernard-Manusset Allant, Directrice pays chez Vovalcom    

Mounir Boulkout, Directeur Général, Selt Marine

Maya Bouregdha, Avocate aux barreaux de Paris et de Tunis, Cofondatrice de JurisMed

Hichem Elloumi, Président Directeur Général, Coficab (Groupe Elloumi)          

Mohamed Frikha, Directeur Général, Telnet

Chéma Gargouri, Président de la Tunisian Association for Management and Social Stability (TAMSS)

Habib Karaouli, Président Directeur Général, Cap Bank

Najla Cherif Hamdi, Présidente, Sanofi Tunisie

Martin Hirsch, Directeur, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (APHP)

Jino Inzerillo, Directeur du développement commercial, Bansard

Lassaad Kilani, Directeur Général et propriétaire, Groupe Kilani

Khaled Laouti, Directeur Générale, Pierre Fabre Tunisie

MEBAREK Aziz, Cofondateur, AfricInvest

Raddhi Meddeb, Président Directeur Général, Comète

Claude Miguet, Président Directeur Général, CMR Tunisia Ship Repairs

Baddredine Ouali, Président, Vermeg

Nidhal Ouerfelli, Directeur, Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA)

Alexandre Ratle, Directeur Général, El Moussem Agricole

Slim Zeghal, Directeur Général, Altea Packaging

Mansur Zhakupov, Directeur Général, Total Tunisie

Abderrazak Zouari Professeur des Universités ; ancien Ministre du Développement Régional et Local          

Khaled Zribi, ALPHAMENA

Publié le 21/05/2019 11:15:35

2 COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE
Heykeltrader


21/05/19 23:02
Quelles grosses KAKAs
MarketWatch


22/05/19 18:44
c constructif comme meme
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.