ilboursa arabic version ilboursa

Cinq universités tunisiennes parmi les meilleures au monde

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis Ouvre dans 4h44min

Cinq universités tunisiennes figurent dans l'édition 2024 du classement des meilleures universités au monde publié chaque année par le Center for World University Rankings (CWUR).

Il s'agit de l'Université de Tunis - El Manar, classée 904è avec un score de 70.8, de l'Université de Sfax classée 1086è avec un score de 69.7, suivie par l'Université de Monastir qui s'est classée 1307è avec un score de 68.6.

Ensuite, viennent l'Université de Carthage, classée 1323è avec un score de 68.5, et l'Université de Sousse classée 1867è avec un score de 66.3.

Au niveau continental, l'Afrique n'est représentée que par 59 universités, appartenant à seulement 11 pays, dans le Top 2000 des meilleures universités du monde.

Les universités les mieux classées sur le continent africain sont toutes sud-africaines. Cependant, en termes de nombre d'universités classées, l'Égypte devance l'Afrique du Sud avec 13 universités classées, suivie de l'Éthiopie avec 6, du Nigeria avec 5, puis de la Tunisie et du Maroc avec 5 et 4 respectivement. Ensuite, on trouve le Ghana avec 2 universités, le Kenya, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe avec une université chacun.

Au niveau mondial, c'est l'Université américaine Harvard qui occupe la première place avec un score de 100, suivie du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et de l'Université Stanford, également américaines. Le top 5 mondial est complété par deux universités britanniques, l'Université de Cambridge et l'Université d'Oxford.

Pour établir son classement, CWUR se base sur quatre critères clés. Tout d'abord, la qualité de l'éducation, évaluée en fonction de la réussite académique des anciens élèves par rapport à la taille de l'université. Ensuite, l'employabilité, mesurée par la réussite professionnelle des anciens élèves par rapport à la taille de l'université.

Le corps professoral est évalué en fonction du nombre de membres ayant reçu des distinctions académiques élevées. Enfin, le critère de la recherche prend en compte le nombre total d'articles scientifiques, les publications de haute qualité, l'influence et les citations.

Chacun de ces critères est pondéré différemment dans le classement : 40% pour la recherche, 25% pour la qualité de l'éducation, 25% pour l'employabilité et 10% pour le corps professoral.

Jihen Mkehli

Publié le 22/05/24 10:36

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

Fv_oER8fVh2eDr5RZr1vjNU-36ODWcxwWpciq-Lj_ig False