ilboursa arabic version ilboursa

Chute de 24% du chiffre d'affaires des Ciments de Bizerte en 2023

ISIN : TN0007350010 - Ticker : SCB
La bourse de Tunis Ouvre dans 32h22min

La société Les Ciments de Bizerte a vu ses revenus annuels chuter de 23,7% au titre de 2023, en passant de 123,8 millions de dinars à 94,4 millions.

En effet, explique la société, l'année 2023 enregistre le plus bas niveau de consommation en liants (vente de ciment et de chaux) et ce depuis 1999 avec un niveau de vente de tout le secteur de 4,9 millions de tonnes, très en deçà de la capacité installée de 12,5 millions de tonnes. Cette baisse de la demande nationale en liants s'explique essentiellement par :

1/la récession dans le secteur de la construction qui a frappé le secteur du bâtiment suite a la flambée des prix de l'immobilier et le secteur des travaux publics caractérisé par l'absence de grands projets en ouvrage d'art et en bâtiment.

2/la sécheresse.

3/la surcapacité de production de ciment conjuguée avec la forte baisse de la demande nationale en liants ont favorisé une concurrence très farouche entre les cimenteries pour accaparer des parts de marché.

Aussi, ajoute le cimentier public, la baisse du chiffre d'affaires global s'insère dans cette tendance baissière de tout le secteur cimentier tunisien où les quantités vendues ont baissé de 10,03% par rapport à l'année 2022 ; année ou les ventes ont également chutées par rapport 2021 de 6,8%.

En outre, la panne survenue sur le pont mobile de Bizerte a impacté la société quant à l'importation du coke de pétrole unique énergie calorifique pour la production de clinker entrainant aussi l'arrêt de la production suite à l'absence durant ce 4ème trimestre de visibilité quant au retour à la normale du pont de Bizerte. Cette panne a impacté également les revenus provenant du déchargement du coke de pétrole pour les entreprises du secteur.

Par ailleurs, en 2023, les crédits à moyen terme de la société ont augmentés de 6,2 millions de dinars par rapport à fin 2022 pour s'élever à 127,5 millions de dinars et ce, suite à l'opération de dinarisation de l'ancien crédit obtenu en euro avec l'augmentation du taux d'intérêt et le cumule des intérêts de retard de paiement.

Télécharger les indicateurs d'activité arrêtés au 31 décembre 2023

Omar El Oudi

Publié le 02/02/24 08:28

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

YQ57eABejJSfC1_URZLQEB3keL4_4eMM2Gnp55KQb8E False