arabic version ilboursa
bourse tunis

Chine : La probable faillite du géant immobilier chinois Evergrande secoue le secteur financier

Le rêve immobilier chinois que représente Evergrande vire au cauchemar. Après avoir reconnu son risque de défaut de paiement fin août en raison des difficultés à obtenir les liquidités nécessaires dues à la suspension des travaux sur plusieurs des projets développés par l'entreprise, le groupe chinois Evergrande, l'un des géants de l'immobilier du pays, a informé la Bourse de Hong Kong qu'elle risquait la faillite.

Le groupe chinois Evergrande, qui emploie 200 mille salariés, a publié de nouveaux avertissements sur les risques de défaut en raison des retards de paiement sur les produits de confiance et de gestion de patrimoine. Le géant de l'immobilier qui a démarré il y a 25 ans pour bâtir les logements de la classe moyenne chinoise, a du mal à obtenir les fonds dont il a besoin pour payer ses prêteurs et ses fournisseurs, et les régulateurs et les marchés financiers craignent qu'une crise ne se propage dans le système bancaire chinois et ne déclenche des troubles sociaux plus larges.

Entre janvier et juin 2021, les liquidités disponibles d'Evergrande se sont élevées à 11,4 milliards d'euros, un chiffre inférieur de 45% à celui affiché un an plus tôt. Le deuxième acteur de l'immobilier chinois croule sous une dette de près de 260 milliards d'euros, tandis que les chantiers d'1,4 million de logements sont à l'arrêt à cause de l'insolvabilité du groupe. 

Mardi, entre 60 et 70 personnes ont manifesté à la porte du siège d'Evergrande à Shenzen dans le sud de la Chine pour exiger des réponses. La police a bloqué l'accès au bâtiment pour les manifestants, y compris pour les entrepreneurs à qui le colosse doit de l'argent, ainsi que les investisseurs et les propriétaires qui ont payé la construction de leur maison à l'avance et risquent de voir leurs investissements s'évaporer. 

Le groupe s'avère être un rhinocéros gris et sa conjoncture paralysée fait craindre le risque d'un Lehman Brothers chinois qui gripperait le système financier chinois. L'action du promoteur a chuté de 75% depuis le début de l'année, tandis que la cotation de certaines de ses obligations a été suspendue début septembre à Shanghai.

Mariem Ben Yahia

Publié le 15/09/2021 08:15:16

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.