bourse tunis

BCT : Décélération du rythme de croissance des crédits aux particuliers à 1,8% en août

La politique monétaire restrictive poursuivie par la Banque centrale de Tunisie (BCT), depuis 2017, avec les cinq hausses du taux directeur pour un total de 350 points de base, et qui vise à juguler l'inflation par son action sur la demande, a induit des effets très perceptibles sur la consommation et par conséquent sur l'inflation.

En effet, selon le dernier rapport publié par la BCT sur les évolutions économiques et monétaires, le rythme de progression des crédits à l'économie a poursuivi son ralentissement, en août 2019, pour atteindre +4,9% en glissement annuel (GA) contre +5,7% en juillet et +10,9% en août 2018.

Cette tendance baissière a été perceptible au niveau des crédits aux professionnels qui ont augmenté de +7,3% en août 2019 en GA, contre +8,3% en juillet et +13,4% en août 2018). Quant à l'évolution des crédits aux particuliers, elle s'est relativement stabilisée à des niveaux historiquement bas, soit une croissance de +1,8%.

Par ailleurs, en août 2019, la masse monétaire au sens de M3 a progressé de 9,8% en GA contre +8,7% en juillet 2019. Cette évolution est principalement attribuée à la hausse notable des créances nettes sur l'extérieur (+4,7 points après +3,9 points en juillet) mais également à celle des créances nettes sur l'Etat (+1,9 point après +1,0 point). A l'opposée, la contribution des concours à l'économie s'est nettement affaiblie (+5,6 points après +6,6 points).

Quant aux ressources monétaires, elles se sont inscrites en hausse en août 2019. Cette évolution, précise la BCT, porte la marque d'une reprise des dépôts à vue chez les banques et les dépôts à terme. Toutefois, l'encours des certificats de dépôts a connu un ralentissement après la nette reprise observée en juillet 2019.

O.E.O

Publié le 06/11/2019 19:50:33

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.