se connecter recherche

Automobile : Carlos Ghosn et Nissan mis en examen pour dissimulation de revenus

ISIN : CH0002748082 - Ticker : EURCHF
La bourse ouvre dans 10h1min

Le PDG de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Motors, Carlos Ghosn, a été inculpé ce lundi 10 décembre 2018 pour dissimulation de revenus sur cinq ans, tandis que sa garde à vue était prolongée sur de nouvelles charges.

Le bureau des procureurs a décidé de mettre en examen M. Ghosn pour avoir omis de déclarer aux autorités boursières environ 5 milliards de yens (38 millions d'euros) de revenus sur cinq années, de 2010 à 2015. Son bras droit Greg Kelly, arrêté en même temps que lui, a aussi été inculpé.

Nissan est également poursuivi en tant qu'entité morale, le parquet jugeant que la responsabilité de l'entreprise était aussi engagée, car c'est elle qui a remis les rapports incriminés aux autorités boursières.

Tout a basculé le 19 novembre à son arrivée à Tokyo. Interpellé par des enquêteurs du parquet sur des soupçons de malversations, le dirigeant âgé de 64 ans a aussitôt été envoyé dans une cellule d'un centre de détention du nord de la capitale. 

Le tout-puissant patron a été révoqué des conseils d'administration de Mitsubishi Motors et de Nissan, qui l'accuse également d'abus de biens sociaux. Il reste cependant PDG du groupe Renault.

Publié le 10/12/18 08:31

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.