bourse tunis

Après la Tunisie, le Groupe français BNP Paribas quittera le Gabon en 2019

Après avoir annoncé son désengagement de la Tunisie, le Groupe bancaire français, BNP Paribas, quittera le Gabon en 2019 mais aussi le Maroc en 2020.

L’annonce a été faite vendredi dernier par le Président du Conseil d’administration de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (BICIG), détenue à hauteur de 47% par le Groupe français BNP Paribas.

Ce dernier, qui négocie depuis deux années la cession de sa participation qu’il détient dans le capital de la BICIG, aurait cédé l’ensemble de ses parts au Fonds gabonais d’investissement stratégique (FGIS), selon la presse locale.

Désengagement du Maroc en 2020

Selon des sources marocaines, BNP Paribas prépare la cession de sa filiale marocaine, BMCI, à des investisseurs du Golfe d'ici 2020. Cette cession en chantier, explique le plan de restructuration de la BMCI en cours depuis plusieurs années, qui s’est notamment traduit par la fermeture de plusieurs dizaines d’agences sur les trois dernières années.

Toujours selon la presse marocaine, le Groupe français est en train de préparer un dégraissage de ces effectifs qui pourrait concerner plusieurs centaines de personnes.

O.E.O

Publié le 21/01/19 14:01

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.