ilboursa arabic version ilboursa

[Enquête] La situation reste compliquée pour les entreprises allemandes en Tunisie

L'AHK Tunisie vient de publier les résultats de son enquête annuelle sur la situation et les perspectives des sociétés allemandes et tunisiennes en Tunisie. Cette enquête s'inscrit également dans le cadre de l‘enquête de l'AHK World Business Outlook menée auprès des entreprises membres des Chambres de commerce allemandes à l'étranger, des délégations et des bureaux de représentation (AHK).

Près de 200 entreprises, succursales et filiales allemandes ainsi que des entreprises ayant des liens étroits avec l'Allemagne ont participé à l'enquête pour la Tunisie début octobre 2021.

Malgré de nombreux défis, un vent d'optimisme souffle pour cette fin d'année. En effet, une grande partie des entreprises interrogées espèrent rattraper peu à peu les pertes engendrées l'année dernière et s'attendent à une prudente amélioration de la situation économique en Tunisie.

Plus de la moitié des entreprises s'attendent à ce que leurs propres activités se développent mieux au cours des douze prochains mois. Ainsi, 75% des entreprises membres maintiennent leurs dépenses d'investissement ou prévoient même une augmentation.

Les risques qui planent sur le développement économique des entreprises restent multiples

Toutefois, malgré ce regain prudent d'optimisme, le manque de visibilité et les effets de la pandémie de coronavirus continuent de poser des problèmes majeurs aux entreprises.

L'incertitude quant aux conditions de politique économique constituent les plus grands risques pour les entreprises interrogées. La majorité des entreprises rencontrent malheureusement diverses difficultés avec les autorités publiques tunisiennes.

En effet, plus de la moitié des entreprises considèrent que les relations avec les ministères, l'administration, la Banque centrale et la douane restent difficiles.

Des atouts à mettre en valeur

La Tunisie bénéficie de multiples atouts qui pourraient jouer à son avantage pour une relance économique. Plus de 80% des entreprises interrogées considèrent que proximité géographique avec l'Europe représente une réelle opportunité à saisir la qualification du personnel reste également un atout.

Publié le 29/11/2021 09:00:10

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.