ilboursa arabic version ilboursa
La bourse Ouvre dans 9h5min

Bourse de Tunis : Les cinq commandements de Bilel Sahnoun au Chef du G

ISIN : TN0007720014 - Ticker : UMED

Voir tous les sujets

Posté le 09/05/2016 11:26:06
Tout à fait d'accord avec Altrium ; inutile de multiplier les textes et les incitations quand l'essentiel n'est pas là : la confiance dans le marché ! Alors, il faudra peut être juste commencer par réveiller le CMF !
Répondre
Posté le 09/05/2016 10:52:35
Bnj,a votre avis est ce que c est le momoent d acheter ???
Répondre
Posté le 09/05/2016 10:22:11
LA GUERRE PSYCHOLOGIQUE COMMENCE DÉJÀ .... AU PP .
Répondre
Posté le 04/05/2016 15:58:59
le Commandement numéro 1 et le plus important:

Inciter en premier lieu l'investissement en bourse par :

l'annulation des retenus à la source sur les dividendes distribués des résultats réalisés par les sociétés cotés, qui sont déjà soumis à l'impôt avant affectation.

et la révision de la fiscalité sur les plus-values sur cession d'actions.


L'actionnaire c'est le fondateur de l'investissement financiers.
Répondre
Posté le 04/05/2016 15:58:59


La Bourse de Tunis célèbre, ce jour, l'introduction sur le marché principal de la société UNIMED, laboratoire pharmaceutique tunisien. Cette entrée porte à 79 le nombre de sociétés cotées, et à 3 le nombre de représentants de l’industrie pharmaceutique sur la Cote de la Bourse.


Le Chef du Gouvernement, Habib Essid, a rehaussé de sa présence cet évènement auquel ont également assisté le Président du Conseil du marché financier, les dirigeants de la Bourse de Tunis, du dépositaire central Tunisie Clearing et des sociétés d’intermédiation en bourse.


Le directeur général de la Bourse de Tunis, Monsieur Bilel Sahnoun, a saisi cette occasion pour faire 5 propositions au Chef du Gouvernement visant à développer le marché financier et surtout sa contribution dans le financement de l'économie du pays. Il a ainsi recommandé de :


1- Renforcer les incitations fiscales pour encourager l’entrée en bourse et le financement à long terme par le marché. Nous sommes persuadés que le coût fiscal de ces incitations sera très nettement compensé par les bénéfices de la transparence et de la bonne gouvernance, pour l’entreprise, pour ses actionnaires, pour l’Etat collecteur d’impôts et d’une manière générale pour l’Economie nationale.


2- Inciter les institutionnels, et notamment les compagnies d’assurance à investir sur le long terme dans des actifs financiers. Cela offrira à ces institutionnels de nouvelles orientations de partenariat pour le financement de l’économie et un potentiel de rémunération des placements avantageux sur le long terme.


3- Recourir au marché financier pour les besoins de financement des collectivités et des entreprises publiques, et Recourir au marché financier pour le financement de projets de partenariat public privé.


4- Poursuivre le processus de déplafonnement des investissements Etrangers dans les sociétés cotées et accroitre les IDE en portefeuille, qui ne sont actuellement que de 26% de notre capitalisation boursière comparé à plus de 50% dans les places arabes.


5- Ouvrir le capital d’entreprises publiques prometteuses qui ont besoin de restructuration ou de financement pour leur permettre de profiter des avantages du marché financier. Cela soulagera d’autant les finances publiques.


Par ailleurs, le DG de la Bourse a tenu à signaler que le marché financier en général et la Bourse en particulier, attendent des signaux politiques et une forte volonté pour permettre à la Bourse de mieux jouer son rôle d’acteur dans le financement de l'économie, et contribuer à l’attrait du site Tunisie aux investisseurs aussi bien locaux qu’étrangers.


 ©ilboursa.com


Répondre

Retour au forum UNIMED