bourse tunis

Après deux années de perte, la STEQ se redresse

ISIN : TN0006640015 - Ticker : STEQ
La bourse de Tunis ouvre dans 46h2min

Après une année 2017 déficitaire, la Société Tunisienne d'Equipement (STEQ) a renoué l'année dernière avec les bénéfices après deux années dans le rouge.

La société appartenant à l'homme d'affaires Jamel Arem vient de publier ses états financiers relatifs à l'exercice clos le 31 décembre 2018. Ces états font ressortir un Résultat Net bénéficiaire de 1 million de dinars, contre une perte de 415 mille dinars en 2017 et 862 mille dinars en 2016.

Cependant, la société affiche une baisse de 8% passant de 43,7 millions de dinars à 40,3 millions causant ainsi un repli de 16% de la marge brute qui s'est établie à 8,5 millions de dinars, contre 10,2 millions une année auparavant.

Malgré la baisse des frais d'administration et de distribution, la société a vu son Résultat d'exploitation régresser de 18% pour s'élever à 2,6 millions de dinars, contre 3,2 millions en 2017.

Suite à une baisse de 1 million de dinars des charges financières nettes, aux produits financiers enregistrés au cours de l'exercice 2018 d'un montant de 659 mille dinars et des autres gains ordinaires provenant, essentiellement, de la plus-value suite à la vente des titres « PIMA », la STEQ a clôturé l'année avec un bénéfice de 1 million de dinars.

PIMA vendue à 11,5 millions de dinars

En date du 25 décembre 2017, un protocole de cession des titres « PIMA » a été signé entre la STEQ et ses sociétés liées et Mr Hédi BEN AYED. Dans le cadre de ce protocole, la STEQ a vendu 220.001 actions PIMA en 2017 et 218.960 actions en 2018 pour les montants respectifs de 5,75 et 5,72 millions de dinars. La cession des titres PIMA a été entérinée par votre Conseil d'Administration réuni le 11 janvier 2018.

L'accord de cession de PALMA pas encore concrétisé

En 2013, la STEQ a conclu avec des sociétés filiales et des personnes liées, un protocole de cession des actions de la société PALMA au profit des sociétés du groupe TAWASOL. Par un avenant, courant Mai 2016, les deux parties ont convenu de proroger la date de réalisation de l'opération au 31 décembre 2016.

Selon les commissaires aux comptes de la STEQ, cet accord n'a pas été concrétisé. En absence d'une confirmation des titres et des états financiers de ladite société, les commissaires aux comptes ne peuvent pas se prononcer sur la réalité et la valeur des titres de participation PALMA figurant pour une valeur brute de 572.273 dinars et une valeur comptable nette de 116.950 dinars.

Il est à préciser que la société PALMA a été absorbée par la société UTS – SA dans le cadre d'une opération de fusion décidée par l'AGE du 07 avril 2017 avec date d'effet le 01 janvier 2016.

Redressement fiscal

La société a été notifiée en date du 31 août 2018 des résultats de vérification fiscale approfondie portant sur sa situation fiscale au titre des exercices 2014-2015-2016. Cette vérification a abouti à un redressement en principal et pénalités pour un solde global de 1,15 million de dinars et la fixation du report d'IS pour l'année 2016 à 632.469 dinars au lieu de 1,7 million de dinars figurant aux comptes de la société.

La STEQ a fait opposition dans les délais légaux avec une dernière réponse en date du 08 avril 2019. Jusqu'à la date de rédaction du rapport des commissaires aux comptes, aucune réponse de l'administration fiscale n'a été communiquée.

Télécharger les états financiers arrêtés au 31 décembre 2018

Omar El Oudi

Publié le 27/06/2019 09:50:51

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.