arabic version ilboursa
bourse tunis

Carthage Cement : Read across - publication des conxurrents

Voir tous les sujets

Posté le 12/10/2017 12:59:59
Re:Carthage Cement : Read across - publication des conxurrents
Répondre
Posté le 10/10/2017 10:56:47
Read across / Bourse en général sans exception -
Read across / Lignes directives de l'économique monétaire globale -
Read across / fiscalité et déficit budgétaire de l'Etat -
read across / Sociétés confisqués et Entreprises Étatiques subventionnés par les caisse publiques en général.

cher investisseurs je vous conseille vivement de clôturer vos comptes en bourse, un ouragan boursier vous attends dans les prochaine jours, je ne sais pas à quoi s'attendre de ce "souk booudourou"
Répondre
Posté le 10/10/2017 10:14:20
des manipulateurs sont entrain rabattre le court avant la vente du part de l'état avec 5000 titre au prix minimum .
Répondre
Posté le 25/09/2017 12:58:03
les étrangers sont entrain de vendre pourquoi?
Répondre
Posté le 23/09/2017 15:48:10
@Admin - please si possible de corriger une erreur dans le titre ''concurrents''
Je m'excuse par ailleurs pour les fautes d'orthographe et de grammaire - pas facile avec un clavier tactile ...

Cheers
Répondre
Posté le 23/09/2017 14:43:53
Bonjour les amis,

Longtemps que je n'ai pas posté sur ce forum :) Aujourd'hui je me penche sur un sujet ''hot'', Carthage Cement suite au lancement du processus de cession et suite à la publication des résultats S1 de SCB.

Premier constat de la lecture des états financiers de SCB: le secteur de la cimenterie va vraiment mal. À mentionner aussi, qu'un autre acteur tunisien qui est une filiale d'une multinationale a connu une baisse de son chiffre d'affaires de -18% dont -11% d'effet de change. Une pression énorme sur les marges (marge Ebitda dans ce cas) qui etaient historiquement de 30-40% et qui aujourd'hui dépasse à peine les 10% - une accentuation de la baisse des marges que j'explique par:
1/ la suppression des subventions énergitiques depuis 2014
2/ l'effet volume - consommation qui stagne sur le marché local et des exportations en baisse de -45% sur le S1 2017

Un autre point à mentionner: depuis 2016, l'importation de la petcoke, matière première essentielle pour la fabrication du produit semi-fini (clinker) est perturbée en conséquence des travaux de rénovation du quai du port de SCB (port principal pour l'importation de la pet coke).

En prenant en compte tous ces éléments, la baisse du chiffre d'affaires de CC sur le S1, le poids de sa dette nette > 500 M DT, les résultats du S1 devraient être décevants et pas d'amélioration attendue sur le court terme: i/ l'Algerie n'importe plus ii/ des incertitudes sur le marché libyen iii/ le marché local n'arrive pas à absorber la production excédentaire.

Un mot sur la valorisation : avec une telle dette nette et une telle structure financière aucun acquéreur ne se positionnera sur le dossier CC. L'état devrait faire des concessions si elle veut trouver un acquéreur et le dossier est vraiment complexe. CC se traite actuellement à 18× sont Ebitda 2017e vs 8-10× pour des concurrents internationaux qui sont générateurs de cash et dont la structure financière est saine.

À ce niveau de prix CC est très chère surtout si nous prenons en compte les incertitudes concernant le marché export et qu'il n'y a pas de reprise en vue pour le marché de la construction en Tunisie. D'un point de vue macroéconomique les incertitudes concernant le dinar et l'économie tunisienne ne faciliteront pas les choses :).

Cheers les amis,

Chihemek518

Répondre

Retour au forum Général