bourse tunis

cc la grosse arnaque

Voir tous les sujets

Posté le 19/05/2017 12:50:19
Est-ce que vous connaissez l'effet LEVURE ?
C'est C.C
Répondre
Posté le 18/05/2017 15:30:38
@ Ferrai

إقراء خويا ميسالش
و لوج على الخبر من المصدر مباشرة
و انفع وخيانك و انفع بلادك ما فيها باس
ما دايم فيها شيء كان وجه ربي و الفعل الباهي و الكلمة الباهية

هاك تشوف : تبني و تعلي و من بعد تمشي و تخلي
بلحسن و إسمنت قرطاج أكبر مثال على ذلك
Répondre
Posté le 18/05/2017 15:06:02
l'article de alikhbaria dit le contraire
chouf mella moustawa mte3 sa7afa

Message complété le 18/05/2017 15:08:02 par son auteur.

billahi choufou ekhir il ma9al
issa7afi mouch fahim

Message complété le 18/05/2017 15:10:08 par son auteur.

chkoun bech nsadda9 tawwa
a3tiwna is7i7 yar7im waldikoum

Répondre
Posté le 18/05/2017 14:51:43
Le Groupement Bina est constitué de 3 sociétés dont Carthage Cement.

Répondre
Posté le 18/05/2017 14:51:12
@Ferrari

La cession concerne le Groupe BINA oui mais le groupe est composé de plusieurs sociétés parmi lesquelles Carthage Cement ! Donc CC fera bel et bien partie puisque BINA détient plus de 50% des actions !! Je t'invite à mieux creuser avant de dire aux gens ''chbik tkharref'' et ''dghofs''.

Merci

Message complété le 18/05/2017 14:51:45 par son auteur.

fera bel et bien partie de cette cession*

Répondre
Posté le 18/05/2017 14:28:09
بالله شبيك تخرّف
الإعلان يتعلّق بمجمع البناء و ليس بأسمنت قرطاج
Répondre
Posté le 18/05/2017 13:42:43
إذا كان سعر الإدراج بـ1.900 دينار
في ماي 2010

زعمة بقداش إنجموا نقيمو السعر الأدنى للسهم اليوم قبل التفويت فيه
مع العلم أنه وقتها الشركة لازلت حبر على ورق
زعمة باش يساعدنا نبيعو و إلا مازال بكري
زعمة العملية هاذي آش باش تدخل فلوس لميزانية الدولة
و هل وقع تحديد آجال نهائية فعلا لإتمام هالمهمة


عديد الأسئلة لو كان يجاوبونا عليهم الأشخاص الملمة أكثر بالملف
على غرار السادة الأعضاء في الكرامة الفابضة
أو أحد الوزراء المعنيين بالامر
أو المستشارين الخبراء أصحاب اللسان الطليق

و المسألة مش لعب راهي شركة بينا هولدينغ عندها حصة مساهمة في شركة مدرجة في البورصة إسمنت قرطاج
تقدر بـ50.24 بالمائة
كذلك هنالك حصة الإستثمار الأخرى تقدر بـ36 بالمائة أي من يملك أقل من5 بالمائة و ليس عضو في مجلس الإدارة
يعني الدولة موش من حقها باش تخفي معلومة كيف من هاذي
فهي مسألة حق عام من الجهتين

التفويت في حق مصادر من جهة و مصلحة مستثمرين من جهة أخرى
شوية شفافية حول هذا الموضوع هذا هو المطلوب

و السادة الإعلاميين تحركوا إخدموا شوية ماكم تحبو على الإثارة
هاو موضوع مهم برشا

و في الحقيقةراهي موش مهمتي انا.. و مهمة المتداخلين في السوق
اما الله غالب هانا نعاونو بإلي انجموا
Répondre
Posté le 18/05/2017 09:51:02
Rappelez-vous AMI!!!!!!!!!!!!!
Répondre
Posté le 15/05/2017 12:54:29
CC est une valeur apte pour les spéculateur , elle assez est liquide , si toutes les valeurs étaient comme Cement Cartage la bourse serait meilleure..
Répondre
Posté le 12/05/2017 14:51:54
encore déficitaire en 2016 et peut être aussi en 2017 ??!! avec quel prix CC sera vendu ???!!!!
Répondre
Posté le 12/05/2017 13:17:18
????
Répondre
Posté le 12/05/2017 11:04:42

Tunisie: grosse désillusion de Carthage Cement concernant son mystérieux client ivoirien
Le360 Afrique
Sauf tout ceci n'était que fausses promesses, selon Maghreb confidentiel qui affirme que c'est Carthage Cement qui aurait mis un terme aux
On est en novembre 2016. Carthage Cement annonce un contrat en or d'un milliard de dinars tunisiens sur une demi-douzaine d'années. Le patron de l'entreprise, Ibrahim Sanaa, s'était même rendu au Luxembourg pour finaliser le contrat. Sauf tout ceci n'était que fausses promesses, selon Maghreb confidentiel qui affirme que c'est Carthage Cement qui aurait mis un terme aux négociations avec son client, l'homme d'affaires ivoirien Armand Koffi Amontchi, alias AKA.

Ce dernier voulait, disait-on au moment de l'annonce, commander un million de tonnes de ciment, soit un volume de 160.000 tonnes par an pratiquement. Son objectif n'était pas de commercialiser le ciment en question, mais de l'utiliser pour ses propres besoins, car AKA voulait construire 40.000 logements par an.

Un acheteur mystérieux

Pourtant, AKA n'est pas connu dans le secteur de l'immobilier et d'ailleurs bien malins sont ceux capables de dire quelle est l'origine réelle de sa fortune. Il aurait accumulé sa richesse en investissant dans le négoce du cacao. Selon la feuille hebdomadaire d'information, Armand Koffi Amontchi posséderait une banque dénommée Bank Taka. Seulement en cherchant, on ne trouve trace de cette structure nulle part, pas même auprès des autorités censées délivrer des agréments aux établissements financiers. Si l'on regarde du côté de sa société 3DS qui figure sur internet, on n'est pas plus avancé.

VOIR AUSSI: Vidéo. Côte d'Ivoire: 150.000 tonnes de ciments à importer en urgence
Voilà autant d'éléments qui auraient pu pousser Carthage Cement à couper court aux négociations. La décision vient du conseil d'administration d'Al Karama, la holding détenue par l'Etat de Tunisie à qui les parts de Belhassen Trabelsi dans Carthage Cement avaient été transférées en 2011, suite à leur confiscation.

Quoi qu'il en soit, Carthage Cement qui continue de naviguer à vue et en eaux troubles n'est pas près de sortir de ses problèmes financiers. En effet, la société attend vainement la reprise du marché libyen qui ne vient pas. Elle espérait également des contrats du côté de l'Algérie, mais visiblement c'est encore plus calme de ce côté-ci. Tout ceci fait que la vente de cette cimenterie qu'espère réaliser Al Karama ne risque pas de se concrétiser de sitôt.





suite
http://afrique.le360.ma/tunisie-cote-divoire/economie/2017/05/11/11766-tunisie-grosse-desillusion-de-carthage-cement-concernant-son-mysterieux-client

Répondre

Retour au forum Général