se connecter recherche

Tunisie : Le déficit commercial franchit la barre des 10 milliards de dinars

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis ouvre dans 1h8min
TUNINDEX
6272,92  0,16%
bourse TUNINDEX

Les résultats des échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur (aux prix courants) durant les huit premiers mois de l’année 2017 confirment l’amélioration enregistrée depuis quelques mois au niveau du rythme de croissance des exportations. Toutefois, les importations ne cessent de progresser à un rythme plus rapide que celui des exportations. Résultat : aggravation du déficit de 22% sur un an. Analyse.

En effet, selon les chiffres publiés ce mercredi par l'Institut National de la Statistique (INS), les exportations ont augmenté de 18,1% après un taux de 15,9% au cours des sept premiers mois de l’année 2017 et de 1,2% durant la même période de l’année dernière. En valeur, les exportations ont atteint le niveau de 21,927 milliards de dinars, contre 18,570 milliards durant la même période de l’année 2016.

Quant aux importations, elles ont atteint la valeur de 31,995 milliards de dinars contre 26,824 milliards durant la même période de l’année 2016, enregistrant une hausse de 19,3% contre 18,8% durant les sept premiers mois de l’année 2017 et -0,5% durant la même période de l’année 2016.

Suite à cette disparité au niveau du rythme de croissance entre les importations et les exportations, le solde commercial s'établit au niveau de 10,068 milliards de dinars, contre 8,253 milliards durant la même période en 2016, soit une aggravation de 22%.

Le taux de couverture a enregistré une légère baisse par rapport à la même période de l’année 2016, soit respectivement de 68,5% et 69,2%.

L’augmentation remarquable des importations de 19,3% est due essentiellement à la hausse enregistrée au niveau des importations du secteur de l’énergie de 34,3%, sous l’effet de la hausse de nos achats en pétrole brut (538,3 MD contre 431,8 MD) et des produits raffinés (2.320 MD contre 1.395 MD).

De même, le secteur des produits agricoles et alimentaires de base a augmenté de 18%, du fait de la hausse de nos achats en blé tendre (359,3 MD contre 306,1 MD), des matières premières et demi produits de 21,3%, des biens d’équipement de 12,1%, les mines phosphates et dérivés de 11,4%.

De même, nos importations de biens de consommation autre qu’alimentaire demeurent en hausse avec un taux de 23,9%, suite à l’augmentation de nos achats des voitures de tourisme de 7,9% (1.133 MD contre 1.050 MD) des huiles essentielles et parfumerie de 20,9% (240,8 MD contre 199,1 MD) et des ouvrages en plastiques de 17,8% (983,9 MD contre 835,3 MD).

L'INS signale par ailleurs que les importations hors énergie ont augmenté de 17,5%.

©ilBoursa.com

Publié le 13/09/17 09:24

ACTUALITES RELATIVES
SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.