se connecter recherche

Tunisie - Banques : L'incroyable flambée des frais de tenue de compte

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis ouvre dans 40h0min

Les frais de tenue de compte font beaucoup parler d’eux. Alors qu’auparavant la majorité des banques ne les facturaient pas, aujourd’hui elles sont toutes concernées. Que le compte soit actif ou non, les frais prélevés peuvent atteindre jusqu’à 120 dinars par an. Des sommes considérables qui viennent s’ajouter aux multiples frais bancaires déjà prélevés tous les ans.

Les frais de tenue de compte bancaire poursuivent leur inflation. A en croire l’Observatoire de l’inclusion financière (OIF), relevant de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), ces prélèvements effectués par l’ensemble des banques de la place sur les comptes courants de leurs clients ont flambé cette année. Pour les 21 banques citées par l’Observatoire, on constate aujourd’hui que le tarif annuel moyen des frais de tenue de compte s’élève à 99,950 dinars.

Pour les clients qui ont souscrit à un package, soit une offre regroupant plusieurs services dans lequel est compris les frais de tenus de compte, le tarif moyen s’élève aujourd’hui à 284,400 dinars

Cette augmentation des frais qui, selon les banques, permettent de couvrir la gestion du compte bancaire (la qualité des services fournis et l’expertise des conseillers), provoquent la colère de la majorité des clients des banques puis qu’ils ne sont pas liés à un service bancaire clairement identifiable bien que certains établissements avancent qu'ils correspondent au coût de gestion informatique et humain du compte.

Néanmoins, il faut savoir que ces frais, qui varient d’une banque à l’autre, doivent apparaître sur la convention signée lors de l’ouverture d’un compte courant bancaire par une personne physique. En effet, la banque doit obligatoirement informer ses clients de tout changement du montant des frais de tenue de compte appliqués. Ce qui n’est pas le cas en Tunisie. Pourtant, si la banque procède à une modification de ses tarifs et ne les communique pas à ses clients, elle se trouve dans l’illégalité.

La justification des banques face à ces augmentations ? Aucune. On ne peut peut-être pas les éviter totalement, mais il est possible de contester les frais de tenue de compte.

  Frais annuels de tenue de compte courant
City Bank 1.200
BH 120
BFT 120
ABC Bank 120
Attijari bank 112
UIB 104
BNA 100
Amen Bank 100
BIAT 100
UBCI 100
BTE 100
BTL 100
ATB 88
STB 88
BT 80
BTK 80
TSB 80
QNB 80
Banque Zitouna 80
Wifak Bank 80
Al Baraka 60
Tarif moyen 99,950 dinars

Au final, rappelons-nous, l'envolée des frais de tenue de compte a fortement impacté l’évolution de l’Indice des Prix des Services Bancaires (IPSB) qui s’est accru de 65,8% entre 2010 et 2017.  

Omar El Oudi

Publié le 05/11/18 12:58

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.