bourse tunis

SOTRAPIL affiche une croissance de 28% des revenus au premier trimestre

ISIN : TN0006660013 - Ticker : STPIL
La bourse de Tunis ouvre dans 4h33min

Au cours du premier trimestre de l'exercice 2018, le total des quantités transportées par la Société de Transport des Hydrocarbures par Pipelines, SOTRAPIL, a atteint 536.146 m3 contre 444.763 m3 transportés au cours de la même période de l'année écoulée, soit une progression de l'ordre de 20,55%.

Cette hausse est justifiée par une augmentation du volume transporté via le pipeline Bizerte-Radès de 17,87% et une augmentation du volume transporté via le pipeline Jet A1 Radès-Tunis Carthage de l'ordre de 64,33%.

L'augmentation enregistrée au niveau des volumes transportés à travers le pipeline Bizerte Radès fait suite d'une part à la tendance croissante des besoins du marché national et d'autre part à la fermeture du quai pétrolier de Radès pour rénovation.

L'augmentation enregistrée au niveau des volumes transportés à travers le pipeline Jet A1 Radès-Tunis Carthage est pour sa part expliquée par l'évolution de la consommation du Jet aviation au niveau de l'aéroport Tunis Carthage suite à la reprise progressive du secteur touristique.

A cet effet, le total des revenus du transport a atteint au 31 mars 2018 la somme de 4,2 millions de dinars contre 3,2 millions à fin mars 2017, soit une hausse de 28%. Cette croissance a été tirée d'une part par l'augmentation des quantités transportées de 20,55% et d'autre part par la révision à la hausse des tarifs de transport via le pipeline multiproduits Bizerte - Radès d'environ 5% à partir du 1er janvier 2018 et du tarif de transport via le pipeline Jet A1 Radès-Tunis Carthage de l'ordre 40% à partir du mois de novembre 2017 .

Quant aux charges d'exploitation, elles ont atteint à fin mars dernier 2 millions de dinars contre 2,1 millions une année auparavant, soit une baisse de 2,14%.

Télécharger les indicateurs d'activité arrêtés au 31 mars 2018

Publié le 18/04/2018 13:23:50

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.