bourse tunis

Modernisez vos applications Oracle vers Apex avec les experts Gfi Tunisie

Ingénieur -et pas des moindres- Mansour Borchani, responsable Oracle chez Gfi Tunisie, a réussi à se positionner comme étant le meneur des opérations de migrations Software. Son terrain de jeu, c'est l'informatique. Il s'est frayé un chemin après des années d'expérience dans plusieurs startups et sociétés avant de partir à la conquête de l'Afrique avec une expérience au Bénin. Ses engagements de haute priorité c'est aider les entreprises à réussir leur transformation digitale et à acquérir une expérience assez enrichissante. Interview.

C'est avec Amen Bank que son expérience et notoriété ont connu un essor. " J'ai fait un changement radical du système d'informations de la banque. La migration vers Oracle Forms a été une réussite, et grâce à ça, on a étendu son workflow et optimisé la communication au sein de la banque ", a-t-il martelé. Il signe et persiste, " le marché de migration vers les technologies de pointe est entre les mains de Gfi Tunisie ". Un marché fructueux selon ses dires.

Il s'agit précisément d'intégrer l'ancienne technologie et les données dans le nouveau système développé par Oracle, l'Apex. L'objectif est d'aider les entreprises à être plus performantes. " Nous avons aidé les structures d'Etat à être plus efficaces à travers la migration vers Oracle Forms qu'on a mené à bien ", a-t-il ajouté.

La migration, selon lui, répond à deux problématiques majeures : la centralisation des systèmes de base de données et l'optimisation des coûts de maintenance. Aujourd'hui, grâce à la modernisation de leurs navigateurs et applications, toutes les régions sont connectées au serveur central de la direction générale.

Le nouveau est toujours mieux

Avec l'accroissement des exigences des utilisateurs et de leur appétence envers les applications, il va de soi d'innover et de travailler avec des outils de pointe. C'est en ce sens qu'Oracle, développeur des solutions Oracle Forms, une technologie utilisée pour la construction d'applications, propose la migration vers la solution Oracle APEX, une plateforme de développement d'application simplifiée et ergonomique.

Il va sans dire que la solution Oracle Forms a été l'incontournable outil de développement d'applications. Toutefois, elle a présenté quelques désagréments. Notamment, son incapacité à être utilisée sur des appareils mobiles et sa difficulté à l'utiliser.

Selon Mr Borchani, Oracle Forms et Oracle APEX présentent plusieurs similarités. Ils sont centrés sur une base de données, reposent sur les langages SQL et PL/SQL et ont la capacité de traiter toutes les fonctionnalités et tous les objets de base de données Oracle Database. De fait, la transition devient un jeu d'enfants pour les équipes de Gfi Tunisie.

Néanmoins, ils présentent quelques différences probantes. Oracle APEX est exclusivement exécuté par le biais d'un navigateur Web. De plus, il enregistre les définitions d'application à l'aide d'un référentiel de métadonnées pour ne pas devoir générer de fichiers. Il offre également des thèmes et des templates prêts à l'emploi et crée des applications entièrement réactives sur le mobile. Plus encore, cette solution peut être exécutée sur tous les appareils. Et ce, sans coût supplémentaire de licence. " Avec les smartphones, Oracle a créé Apex pour mieux créer des apps ", ajoute Mansour Borchani.

Cerise sur le gâteau, Oracle APEX est l'outil par excellence pour construire des applications destinées aux appareils mobiles et répondant aux besoins de leurs utilisateurs. En résumé, le développeur web peut créer une application en deux temps, trois mouvements. Mais le code d'APEX s'avère être un peu plus coriace que celui de Forms.

Le client est roi

Elaborer une étude de faisabilité pré-migration de l'application Oracle Forms et vers Oracle APEX est primordial. Cette méthode aide à former l'équipe de développement actuelle œuvrant sur Oracle Forms. Et ce, afin de permettre aux utilisateurs finaux de se familiariser avec la nouvelle interface plus sophistiquée et productive.

Une autre approche consiste à travailler selon les prédispositions et les préférences des clients, leur fournissant une transition qui s'accorde avec leurs attentes. Créant ainsi un accompagnement sur mesure et plus centré sur le client. Il s'agit de la manière avec laquelle Gfi Tunisie a assuré par exemple la transition des applications Oracle Forms d'une Agence Nationale des Fréquences vers Oracle Apex. En Tunisie, Gfi Tunisie est l'incontournable expert des projets de migration Oracle.

Tout d'abord, Gfi Tunisie commence par le planning et l'identification de la portée de la migration et les programmes qu'Oracle APEX peut réutiliser pour ensuite délivrer un croquis de l'application tributaire des attentes et du domaine opérationnel du client. Puis, vient la conception de l'interface et la préparation des documents techniques et fonctionnels. A noter qu'aucune autre étape n'est possible pour le développeur de l'application si l'approbation du client est éliminée de l'équation.

Et c'est là que s'ensuit l'étape la plus cruciale, à savoir le développement de l'application. Il s'agit surtout d'implémenter les nouvelles fonctionnalités d'APEX et de réviser le code après avoir effectué la migration. Enfin et surtout, GFI se doit d'opérer des tests de l'application et résoudre toutes défaillances rencontrées pour ainsi délivrer le programme conçu spécialement pour le client.

Miser sur le savoir-faire

Une fois le programme fraîchement délivré, la société doit tabler sur la formation de ses développeurs. Former les développeurs à Oracle APEX et à l'importance de l'amélioration de l'expérience des applications est capital. C'est à l'entreprise qu'incombe le devoir de collaborer avec Gfi Tunisie partenaire experte en la matière avec son équipe certifiée et qualifiée dont la majorité jouit d'une expérience rodée sur les projets de migration et formation de ses clients sur Oracle Apex.

Ces experts dont il est question, doivent impérativement être impliqués dans la phase de conception afin d'améliorer l'efficacité de la transition. Il est indéniable que la réticence au changement est une affaire par laquelle toute entreprise innovante a affronté. Néanmoins, si le bon accompagnement est assuré, la transition est réussie sans obstacles. Que dire de plus !

Pour qu'un responsable de GFI puisse vous contacter cliquez ici pour remplir le formulaire

Publié le 24/09/2019 09:55:35

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.