bourse tunis

La survie de TikTok aux États-Unis dépend-elle de Microsoft ?

Sur fond de guerre commerciale, alimentée par des accusations mutuelles sur l'origine de la Covid-19, un énième conflit s'impose dans les relations sino-américaines. Il est question d'une guerre des données mise à jour avec la volonté du président américain, Donald Trump, de bannir l'application chinoise TikTok aux États-Unis.

Microsoft a officiellement confirmé, le 02 août, ses intentions d'acquérir la branche américaine du réseau social TikTok, propriété du groupe chinois ByteDance. Dans un communiqué publié par le géant américain de l'informatique, le PDG de Microsoft, Satya Nadella, a déclaré que la firme a opté pour un achat partiel de TikTok suite à une conversation avec Donald Trump.

Cette acquisition pourrait empêcher l'interdiction de la plateforme vidéo TikTok. Donald Trump n'a permis à Microsoft de poursuivre les négociations d'achat qu'à la condition de parvenir à un accord avant le 15 septembre, soit dans 42 jours.

"Microsoft est pleinement conscient des préoccupations du président. Nous prévoyons d'acheter TikTok si les aspects de sécurité sont entièrement revus, et si l'accord offre des avantages économiques raisonnables aux États-Unis, y compris au département du Trésor des États-Unis ", selon le communiqué de Microsoft.

Le socle des négociations est les données des utilisateurs dont dispose TikTok. Il s'agit d'une des majeures préoccupations de l'administration Trump concernant les éventuels liens du réseau social avec le Parti communiste chinois. Ainsi, Donald Trump s'inquiète de la manière dont ces données pourraient être utilisées à mauvais escient.

Toujours est-il que TikTok, plateforme s'adressant aux adolescents, ne s'intègre pas à la démographie commerciale de Microsoft. En effet, le leader américain en matière de Cloud est propriétaire du site de réseautage social professionnel LinkedIn, acquis pour 26,2 milliards de dollars, et s'est également procuré la plateforme de services d'hébergement de code source, GitHub, pour 7,5 milliards de dollars. Pour sa part, TikTok est valorisé à 50 milliards de dollars, ce qui pourrait expliquer les intérêts de Microsoft.

Microsoft vise également l'acquisition des branches de TikTok au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Cette manœuvre pourrait faire du géant américain de logiciels un concurrent de taille de YouTube et Facebook. Néanmoins, Microsoft a déclaré qu'il n'y avait aucune certitude qu'un accord puisse être conclu.

Myriam Ben Yahia

Publié le 04/08/2020 10:22:21

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.