se connecter recherche

La BCT révise à la baisse ses prévisions d’inflation à 7,5% en moyenne en 2018

ISIN : TN0009050014 - Ticker : PX1
La bourse de Tunis ouvre dans 39h18min

Après l’accalmie enregistrée sur les deux derniers mois, l’inflation devrait poursuivre son trend haussier au cours du dernier trimestre de 2018 pour clôturer l’année à 7,8%, a annoncé la Banque Centrale de Tunisie (BCT). En termes de moyenne annuelle, l'institut d'émission a révisé à la baisse ses prévisions pour l'année en cours au terme de laquelle l’inflation est attendue à 7,5% contre 7,8% annoncée en septembre. 

Selon le rapport publié ce jeudi 8 novembre sur les évolutions économiques et monétaires et perspectives à moyen terme, l’inflation serait influencée par la poursuite des augmentations des prix des carburants et des tarifs publics et l’impact inflationniste de la dépréciation du taux de change, particulièrement sur les produits manufacturés.

Le scénario de base de l’exercice de prévision relatif au mois d’octobre 2018 repose sur les hypothèses suivantes :

- Reprise de l’inflation des produits frais à partir du mois d’octobre sur la base des perspectives d’évolution des prix internationaux de certains intrants, du taux de change du dinar, des exportations des produits frais et de l’évolution de l’offre sur le marché domestique.

- Fin de la période des soldes d’été et hausse saisonnière des prix de l’habillement et chaussures.

- Un effet de base cumulé favorable au quatrième trimestre, atténuant la progression de l’inflation.

- L’effet de l’augmentation des prix à la pompe prévue pour le mois de novembre et les effets indirects des ajustements des prix des produits énergétiques antérieurs (Carburants, électricité, gaz) maintiendraient les tensions sur les prix.

- Effet indirect de l’ajustement des prix de l’électricité moyenne et haute tension au courant des mois d’octobre et de novembre, ce qui affecterait l’inflation globale à partir du mois de décembre 2018.

- Poursuite de la dépréciation du taux de change du dinar vis-à-vis des principales devises au même rythme qu’au T3-2018.

- Une décélération plus soutenue de la demande intérieure qui commence désormais à être perceptible au niveau de l’évolution des crédits à l’économie.

Perspectives de l’inflation sous-jacente

Toujours selon la BCT, les indicateurs de l’inflation sous-jacente, que ce soit « hors alimentaire frais et produits à prix administrés » ou « hors alimentation et énergie » devraient poursuivre leurs trends haussiers au cours des prochains mois pour atteindre respectivement 8,8% et 7,9%, en glissement annuel, en décembre 2018.

O.E.O

Publié le 08/11/18 11:34

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.