bourse tunis

Tunisie : Poulina Group Holding va investir 233 millions de dinars en


Voir tous les sujets

Posté le 26/09/2016 22:10:34
le titre fait une bonne performance ces dernières semaines +13% en 10 jours
Répondre
Posté le 19/09/2016 18:51:39
on achete ou pas za3ma

Répondre
Posté le 19/09/2016 15:27:14
Poulina vient de casser sa resistance sur 3 ans
Répondre
Posté le 11/06/2016 09:53:49
Le groupe est financièrement solide;
Plusieurs investissements et actions de restructuration sont prévus à moyen termes;
Toutefois, la stagnation du cours par "mesure protectionniste" ne laisse pas une marge de spéculation intéressante, le dividende non plus.
Répondre
Posté le 09/06/2016 14:39:42
+5% CA et +10% RN.

à 4,78 (plus bas niveau historique) est-elle intéressante à votre avis ?
Répondre
Posté le 09/06/2016 14:39:42

http://wajjahni.com/sites/default/files/field/image/POULINA-GROUP-HOLDING.png" alt="" width="442" height="211" />

Compte tenu de la conjoncture difficile qui a caractérisé l'année 2015, et ce tant sur le plan national qu'international, Pouline Group Holding (PGH) a réalisé une bonne performance au terme de l'année précédente. Le fondateur et président directeur général du groupe PGH, Abdelwahab Ben Ayed,  l'a confirmé ce matin à l'occasion de la communication financière.

" Je considère que la progression réalisée en 2015 en termes de chiffre d’affaires et en termes de résultat, est une bonne performance. En fait, notre Groupe, comme toute autre entreprise économique, a géré les contraintes d’un ensemble de facteurs, en rapport avec l’environnement économique difficile qu’on a vécu l’année dernière", a-t-il expliqué.

Néanmoins, il est à remarquer que les exportations ont quand enregistré une croissance de 4% en comparaison avec l’année 2014. "Tous les métiers du Groupe ont connu des progressions variables d'exportation, à l’exception des métiers bois, biens d’équipement et acier".

D'un autre côté, poursuit M. Ben Ayed, pour ce qui est des investissements en 2015, ils ont atteint près de 136 millions de dinars. "Ces investissements visent à renforcer notre stratégie d’intégration dans le domaine avicole et également à diversifier les activités du Groupe", estime le PDG.

Réalisations de 2015

Pour sa part, M. Karim Ammar, directeur général adjoint de PGH, a passé en revue les réalisations du groupe durant l'année écoulée.

Le groupe Poulina a connu une croissance de ses revenus consolidés de 5,5% par rapport à 2014 pour atteindre 1,607 milliards de dinars. Le résultat net du groupe, a augmenté de 10,5% pour s'établir à 80 millions de Dinars.

Les revenus du groupe ont progressé de 5,5% grâce essentiellement à l’amélioration des métiers  intégration avicole, commerces et emballage.

La marge brute a augmenté en valeur de 36 millions de dinars, soit +7,5% par rapport à 2014. Cette amélioration est expliquée essentiellement par l’amélioration du ratio marge brute / revenus de 0,6 points (qui a atteint 32,1% en 2015 contre 31,5% en 2014).

Le résultat brut d’exploitation du groupe a affiché une hausse en valeur de 10 millions de dinars, soit +4,6% par rapport à 2014. Cette hausse est due essentiellement à la hausse des revenus.

Le résultat d’exploitation a progressé en valeur de 4 millions de dinars, soit +2,7%, cette amélioration aurait été plus importante vu la baisse du ratio résultat d’exploitation/Revenus de 0,24 points (qui a atteint 8,71% en 2015 contre 8,95% en 2014).

Investissements

En 2015, les investissements du groupe ont atteint 136 millions de dinars dont  99 millions pour le métier intégration avicole (Achèvement de la nouvelle usine d’aliment, usine d’extrusion de soja,  nouveau couvoir et nouveaux complexes avicoles), 11 millions pour le métier commerce et services (achat d’un local au centre urbain nord de Tunis pour les métiers IT et ouverture de trois points de vente Mazraa Market) et 8 millions pour le métier emballage (Extension des usines d’emballage).

Endettements

Pour financer ses importants projets d’investissement, PGH a eu recours à des endettements financiers, ce qui explique l’augmentation de l’endettement du groupe mais qui reste, toutefois, meilleur que les normes bancaires.

Le total des dettes nettes est passé de 988 millions de dinars en 2014 à 1,059 milliard de dinars à fin 2015. Il est ainsi constaté une amélioration de la stabilité de la  structure d’endettement du groupe par rapport à 2014, et ce au vu de la part des dettes à long et moyen terme qui constitue 69,3% contre 30,7% pour les dettes à court terme.

Structure financière

En 2015, la structure financière a connu des améliorations suite au renforcement des capitaux permanents qui ont un impact positif sur le fonds de roulement qui a augmenté de 32%, ainsi que la maîtrise du ratio Besoin en Fonds de roulement qui a connu une amélioration en passant de 140 jours à 136 jours chiffres d’affaires après l’amélioration dans la gestion des encours clients et des stocks.

Perspectives

D'après le management du groupe, les perspectives à moyen terme portent notamment sur l'amélioration des ratios de productivité, la mise à niveau progressive de nos usines et l'optimisation de leurs activités, l’amélioration des ratios d’exploitation et de gestion des activités commerciales et de services.

Au delà de l'amélioration de l'intégration dans les secteurs avicoles et industriels, PGH compte saisir de nouvelles opportunités d’exportation et se développer dans les services à valeur ajoutée, tels que l'offshoring, le Data Center...

Pour 2016, la valeur des projets qui seront lancés porte sur 233 millions de dinars. Ces projets concernent la construction et l'extension de plusieurs usines ainsi que l'ouverture de 5 nouveaux magasins Mazraa Market.

O.E.O


Répondre

Retour au forum POULINA GROUP HOLDING