se connecter recherche

Le Crowdfunding : Qu'est ce que c'est ?

Par Afrikwity, le 01/09/2016
Il y a 0 commentaires sur cet article

Omar El Oudi

Bien qu'il connaisse une croissance exponentielle à l’échelle mondiale, le crowdfunding, appelé également financement participatif, est encore inconnu du grand public en Tunisie. Ce nouveau mode de financement suscite un fol espoir pour les uns et une certaine interrogation chez les autres.

A l'initiative de Afrikwity, plateforme de crowdfunding en investissement pionnière en Afrique, nous vous proposons une série d'articles pour faire l'état des lieux et les perspectives d'avenir du secteur du crowdfunding qui représente pour certains le moyen le plus sûr de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale et, pour d’autres, d’apporter un soutien à des projets pour lesquels ils expriment un réel intérêt.

Le concept : une innovation financière

Le crowdfunding, appelé également Financement Participatif, s’est développé en 2008 dans un contexte de crise économique et financière.

Le crowdfunding est un mode de financement collaboratif qui permet aux porteurs de projets de trouver des financements auprès d’épargnants (le plus souvent des particuliers) via des plateformes sur Internet. Il prend appui sur la diffusion des informations et le parrainage par les réseaux sociaux.

Les chiffres clés : une révolution en marche

Depuis son lancement, le crowdfunding connaît une croissance exponentielle à l’échelle mondiale :

  • Entre 2014 et 2015, les montants levés sont passés de 16,2 Md$ à 34,4[1] Md$, soit une augmentation de 112%.
  • Les prévisions pour 2016 sont très encourageantes, l’estimation des montants levés est de 60-70 Md$[2].

Au rythme de son développement actuel, le crowdfunding pourrait dépasser les 1000 Md$ en 2020.

Une étude de la Banque Mondiale[3] révèle que le crowdfunding pourrait représenter un potentiel de 93 Md$ par an à horizon de 2025 pour les pays en développement. Pour la région Moyen Orient et Afrique du Nord, ce potentiel est estimé à 5,6 Md$ par an à horizon de 2025.

Un outil de financement adapté à tout type de projet

Le crowdfunding s’est d’abord développé sous la forme de dons et concernaient essentiellement les projets sociaux et culturels. Il s’est développé progressivement sous la forme de prêts et d’investissement vers les projets entrepreneuriaux. La diversité de ces modes de financement fait du crowdfunding un outil de financement adapté à tout type de projets.

Le don : don d’une somme d’argent sans rien en échange.

Le don avec contrepartie : don d’une somme d’argent en échange d’une contrepartie qui peut être l’un des produits ou services proposés par le porteur de projet ou tout simplement d’une récompense symbolique de type « goodies ». 

Le prêt : prêt d’une somme d’argent qui sera remboursée dans un temps imparti avec ou sans intérêts. 

L’investissement (crowdequity ou crowdinvesting) : financement d’une entreprise en échange de parts dans son capital pour en devenir actionnaire. Ce mode de financement est plus adapté pour les startups et les entreprises.   

Fig2. Répartition des fonds levés en 2015 selon le mode de financement 

Le crowdfunding : plus que du financement

En plus d’apporter une solution de financement, le crowdfunding représente un puissant outil de communication pour les porteurs de projets.

Référencer son projet sur une plateforme de crowdfunding permet par exemple à un entrepreneur de communiquer sur son projet, acquérir une communauté de futurs clients, et avoir un précieux feedback du marché.

C’est aussi un levier financier important : la réussite d’une levée de fonds par crowdfunding rassure les acteurs traditionnels du financement car elle prouve que le projet a su convaincre un grand nombre de personnes.

Le crowdfunding est devenu une source de financement incontournable dans les pays où il se développe, qu’en est-il pour la Tunisie ?

Notre prochain article « Le crowdfunding en Tunisie – Etat des lieux, enjeux et avantages »  

[1] “Crowdfunding’s Potential for the Developing World,” Finance & Private Sector Development Department, 2013, Banque Mondiale

[2] 41,3% des montants collectés via crowdfunding servent à financer les entrepreneurs et les entreprises

[3] Source : “Massolution” - cabinet de recherche américain spécialisé dans le crowdfunding

www.afrikwity.com - Plateforme de crowdfunding en investissement pionnière en Afrique

Contact : contact@afrikwity.com



DERNIERS ARTICLES DE L'AUTEUR