se connecter recherche

Le Crowdfunding en Tunisie - Etat des lieux, enjeux et avantages

Par Afrikwity, le 27/09/2016
Il y a 0 commentaires sur cet article

Omar El Oudi

Le crowdfunding, en plein essor dans les pays développés, est encore embryonnaire en Tunisie alors même qu’il semble être adapté pour répondre à ses défis de développements humain, social et économique.

Plusieurs Institutions Internationales de Développement, comme la Banque Mondiale, ont été parmi les pionnières à promouvoir le crowdfunding comme une innovation financière favorisant le développement et l’inclusion financière. En Tunisie, Mercycorps et l’Agence Française du Développement ont d’ailleurs apporté leur soutien financier aux initiatives de crowdfunding : CoFundy et Afrikwity. La CONECT a été la première en Tunisie à apporter un soutien institutionnel à de telles initiatives.

Etat des lieux et les perspectives de développement

Plusieurs projets de plateformes de crowdfunding ont été initiés en Tunisie mais elles ont dû s’arrêter avant même de commencer parce qu’elles se sont heurtés aux contraintes règlementaires.

Selon les études menées par la plateforme de crowdfunding en dons CoFundy (période de l’étude 2014) et par le programme européen Switchmed (période de l’étude 2015), les porteurs de projets tunisiens n’ont pas attendu l’arrivée du crowdfunding en Tunisie pour aller chercher des fonds sur des plateformes étrangères :

  • En juin 2014, 109 projets ont sollicité 1,9 M€ de financement sur différentes plateformes étrangères. Seuls 9 d’entre eux ont réussi à lever des fonds pour un total de 90 K€En avril 2015, 32 projets ont réussi à lever environ 200 k€ au total, soit une augmentation de plus de 120 % des montants collectés.
  • Un financement qui reste principalement réalisé sous la forme de dons (en raison des contraintes associés à l’accès aux deux autres modes de financement) auprès de plateformes étrangères basés en France, aux USA et au Liban.

Les principales plateformes qui opèrent sur la Tunisie sont :

  • www.KissKissBankBank.com : plateforme de crowdfunding en dons basée en France.
  • www.zoomaal.com : plateforme de crowdfunding en dons basée au Liban.
  • www.cofundy.com : plateforme de crowdfunding en dons basée en Tunisie et en France et en Tunisie.
  • www.afrikwity.com: plateforme de crowdfunding en investissement (Equity crowdfunding) basée en Tunisie et en France.

KissKissBankBank est une plateforme française, devenue un des leaders mondiaux du crowdfunding dédié à la créativité et l’innovation.

Zoomaal est une plateforme libanaise qui couvre principalement le Moyen-Orient et a permis de financer quelques projets tunisiens.

CoFundy et Afrikwity (fondés par des tunisiens) contraintes à s’implanter en France pour bénéficier de son cadre règlementaire propice au développement du crowdfunding, permettent de collecter des fonds pour les projets en Tunisie (et plus largement en Afrique) notamment auprès de la diaspora.

Sans cadre règlementaire en Tunisie, ces plateformes ne peuvent pas solliciter directement l’épargne des citoyens tunisiens.

L’analyse de ces chiffres, de ces initiatives et du contexte du crowdfunding en Tunisie permet de formuler le constat suivant :

  • Une demande forte pour le crowdfunding en Tunisie qui reste insatisfaite :

Il existe une forte demande de la part des porteurs de projets tunisiens pour des solutions de financement en crowdfunding mais cette demande reste insatisfaite (moins de 5% des besoins en financement sont satisfaits en 2014).

  • La nécessité pour la Tunisie de se doter de ses propres outils de crowdfunding :

La Tunisie a besoin de se doter de ses propres plateformes de crowdfunding qui pourront assurer une proximité avec les porteurs de projets et faire le lien avec les personnes à même de les financer.

  • Des synergies à développer avec les acteurs historiques du financement :

Plusieurs schémas de partenariats sont possibles entre des acteurs historiques (banques, assureurs et fonds d’investissement) et des plateformes de crowdfunding qui permettent de mieux répondre au besoin en financement des projets et offrent de nouvelles opportunités innovantes dans la mobilisation de l’épargne des citoyens.

  • Le potentiel du développement du crowdfunding pour la Tunisie est très important :

En moins d’un an, les montants collectés ont plus que doublé malgré des contraintes fortes qui freinent le développement du crowdfunding en Tunisie.

Au rythme actuel de croissance du crowdfunding et avec le développement de nouvelles plateformes de crowdfunding, le potentiel du crowdfunding en Tunisie est estimé à 10 M€ en 2020Ce potentiel pourrait doubler si la Tunisie se dotait d’un cadre règlementaire propice au développement du crowdfunding.

Les bénéfices pour la Tunisie

Dans le contexte actuel de la Tunisie, le crowdfunding pourrait apporter des solutions concrètes aux défis de son développement.

En effet, le crowdfunding permettra de :

1. Apporter de nouvelles sources de financement adaptées aux besoins des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et des startups :

  • La PME tunisienne souffre d’un accès limité au secteur financier formel, manque de fonds propres et n’arrive pas à financer son Besoin en Fonds de Roulement (BFR) auprès des banques tunisiennes. Les plateformes de crowdfunding en prêt et en investissement se révèlent être une solution efficace de par leur accessibilité, la rapidité de leur mise en œuvre et leur gestion mutualisée des risques.
  • L’equity crowdfunding apporte une solution de financement en capital adaptée aux startups tunisiennes et aux projets innovants qui manquent de financement à cause du caractère risqué de ces projets. C’est également un outil promotionnel puissant permettant aux projets de rayonner aux delà des frontières de la Tunisie.
  • Le crowdfunding comble un vide dans la chaine de financement des entreprises (equity gap) en finançant les startups et les PME dans les premières phases de leur développement (amorçage, R&D, création etc.). Ainsi, les entreprises pourront bénéficier d’un effet de levier et accéder à d’autres sources de financement plus conventionnelles (banques, fonds d’investissement etc.).
  • Le crowdfunding intervient dans le financement des premières étapes de développement (création et développement) des entreprises où les besoins en recrutement sont les plus importants

2. Doter les collectivités locales de nouveaux outils pour financer leurs projets locaux :

  • Dans le cadre de la décentralisation, les collectivités locales seront confrontées à la nécessité de trouver des financements complémentaires à leurs projets de développement locaux ainsi qu’au défi de chercher l’acceptation de ces projets par les citoyens concernés.
  • Le crowdfunding permet par la mobilisation de l’épargne de proximité des citoyens de répondre à ces enjeux.

3. Accompagner le dynamisme et l’effervescence de la société civile :

  • Le crowdfunding en dons permet de financer des projets associatifs à impacts social et citoyen et de communiquer sur les bonnes initiatives tout en assurant un financement transparent et une mobilisation des citoyens autour de ces initiatives. 

4. Promouvoir les projets culturels et créatifs :

  • Le crowdfunding en dons permet d’apporter de nouvelles sources de financement aux projets culturels en Tunisie qui souffrent d’une forte dépendance des financements publics.
  • Le crowdfunding est également un outil de mobilisation des citoyens autour de projets de valorisation du patrimoine tunisien
  • Tout autant qu’un outil de financement, les plateformes de crowdfunding sont un lieu d’incubation et d’expérimentation des projets créatifs ce qui ne manquera pas à libérer les talents créatifs de la jeunesse tunisienne.

5. Permettre à la diaspora tunisienne de contribuer davantage au développement de la Tunisie :

  • Plus de 1,2 millions de tunisiens résident à l’étranger et transfèrent chaque année plus de 2 Md$ vers la Tunisie. Cette diaspora tunisienne souhaite renforcer sa contribution au développement de projets à fort impact social, culturel et/ou économique mais reste attentive à la qualité de ces projets et à la transparence dans l’affectation et l’utilisation de ces fonds. En associant les nouvelles pratiques du numérique et les pratiques solidaires, le crowdfunding permet de répondre à la volonté de la diaspora de se mobiliser davantage dans le développement de son pays d’origine.
  • L’equity crowdfunding permet, en particulier, de canaliser l’épargne de la diaspora vers des projets d’investissement dans l’économie productive et d’augmenter le flux des Investissements Direct Etranger (IDE) d’une manière générale.

6. Préparer l’alternative/relai aux institutions internationales de développement

  • Plusieurs programmes financés par les institutions internationales de développement ont permis de soutenir certains secteurs de l’économie et des initiatives de la société civile tunisienne suite à la révolution. Ce soutien a une durée dans le temps généralement limité, la Tunisie devra innover et trouver de nouveaux moyens pour financer son économie. Le crowdfunding peut être l’une des solutions.

L’intérêt du crowdfunding pour la Tunisie ne se limite pas à des impacts sur son développement local et à l’échelle nationale. Le crowdfunding offre, aujourd’hui, à la Tunisie l’opportunité d’être un pionnier et un leader de cette nouvelle industrie à l’échelle africaine.

En créant des conditions favorables au développement du crowdfunding, la Tunisie favorisera l’émergence de champions du crowdfunding africain et pourrait devenir un « Hub » africain pour les FinTech.

 

Notre prochain article « Le crowdfunding en Tunisie – Quels sont les facteurs clefs de succès ? » 

www.afrikwity.com - Plateforme de crowdfunding en investissement pionnière en Afrique

Contact : contact@afrikwity.com

 



DERNIERS ARTICLES DE L'AUTEUR